Nouveau défi kitesurf pour le recordman du monde de vitesse à la voile handisport

Après le succès de son Défi Kite en 2017, le recordman du Monde de vitesse à la voile handisport, Chris Ballois retente sa chance en 2018 avec un défi en 3 étapes entre Le Conquet et St Malo. Un défi en 3 étapes de plus de 230 milles (370 km) en duo !

Un défi sportif et humain

Chris Ballois est recordman du monde de vitesse à la voile handisport depuis 2014. Dirigeant d'Handiconsulting, il intervient au sein des entreprises et des établissements publics pour favoriser l'intégration des personnes en situation de handicap. Cet athlète de haut niveau est également le parrain de l'association ASSEDEA (Association Française des personnes concernées par des malformations congénitales de membres).

Passionné par le kitesurf et habité par l'adrénaline que lui procure ce sport, Chris Ballois a décidé de se lancer dans un nouveau défi kitesurf en 2018. L'année dernière, il avait réalisé à la force d'un seul bras (NDRL : Il est privé d'avant-bras gauche depuis sa naissance) son Défi interîles Bretagne entre Brest et Lorient, soit un parcours de 260 milles nautiques (460 km).

Un défi en 3 étapes et en duo

Cette année, il se lance un nouveau défi : 3 étapes en duo entre Le Conquet et Saint-Malo en kitesurf dont le départ devrait être le 20 mai. Pour ces 3 défis, il sera accompagné de ses partenaires d'entrainement, restés dans l'ombre l'année dernière. Ces 3 étapes distinctes devraient se dérouler entre le 20 mai et la fin juin si les conditions météo sont réunies. Elles peuvent se suivre de quelques jours ou au contraire, être espacées de plusieurs jours.

Cette année, à la différence de l'an passé, il ne sera pas accompagné dans son défi par la SNSM, occupé sur le Mille SNSM. Mais il pourra compter sur la présence de ses amis, qui prendront part au défi avec lui, chacun sur son kite.

Étape 1 : Plus de 87 milles entre Le Conquet et Roscoff (plus 140 km), en collaboration avec Arnaud Troalen, routeur du précédent défi et excellent kitesurfeur.

Étape 2 : Plus de 87 milles entre Roscoff et Bréhat (plus de 140 km), en collaboration avec Franck Le Ven, ami de longue date de Chris Ballois.

Étape 3 : Plus de 56 milles entre Bréhat et Saint-Malo en collaboration avec Christophe Reischle, sportif aguerri qui pratique le paddle, le kite, la planche à voile ou encore le vélo.

Chaque étape se fera en une journée (4 h minimum sauf pour la dernière étape, plus courte) et Chris et son coéquipier pourront être suivis via un tracking GPS en temps réel (depuis son téléphone mobile) sur Facebook. Concernant la sécurité, Chris et son partenaire seront équipés d'un gilet de sécurité et pourront déclencher un bouton spécifique en cas de problème, la balise GPS indiquant leur position. Contrairement à l'année dernière, où une grande partie du défi était hauturier, celui-ci sera côtier. Ainsi, ils ne seront jamais à moins de 300 m des côtes.

Lumière sur l'association ASSEDEA

Àtravers ce nouveau défi, Chris Ballois espère mettre en lumière l'association dont il est le parrain et qui met en contact des gens de l'association et des parents d'enfants atteints d'agénésie (membre manquant à la naissance). Aujourd'hui encore, il y a peu de recherche sur ce handicap, qui représente pourtant 1 cas par jour.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Reportage : Défi handisport kitesurf

Défi handisport kitesurf : Étape 1 validée en 5 heures !

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Kitesurf
Finistère - Toute l'actualité dans le département
A lire aussi sur Bateaux.com