Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Défi Kitesurf réalisé d'une seule main, réussi pour Chris Ballois !

Chris Ballois, recordman du Monde de vitesse à la voile handisport, privé d'avant-bras gauche depuis sa naissance s'était lancé le 3 juin dernier dans un défi en kitefoil autour des îles du Ponant. Défi réussi pour le champion handisport !

Chris Ballois sur son Défi Kitesurf Inter-îles de Bretagne © Stéphane Ballois
Le

Chris Ballois est parti le samedi 3 juin 2017 de Brest pour son défi handisport Inter-îles Bretagne 2017. Au programme, un parcours de 260 milles nautiques (460 km) réalisé à la force d'une seule main. Il a réalisé plusieurs étapes, toujours sous escorte de la SNSM.

Étape 1 : Brest – Molène

Après un départ retardé par l'attente du vent, Chris Ballois s'est élancé à 12 h 50 de la plage du Moulin à Brest, en présence d'amis, de Brestois et de membres de l'association ASSEDEA qu'il parraine (Association française des personnes concernées par l'agénésie [absence ou malformation de membres]). Il a rallié Molène en 3 h 49 min

Étape 2 : Molène – Ouessant

Le 4 juin, le kitesurfeur s'est attaqué à sa 2e étape en ralliant Molène à Ouessant en 1 h 25 min Il a dû faire face à une houle croisée assez difficile à gérer, avec des creux de deux mètres entre les deux îles, puis trois mètres à l'entrée de la baie de Lampaul.

©️ Troalen Arnaud

Étape 3 : Ouessant – Sein

L'étape du jour a dû être raccourcie en raison de la tempête qui s'est abattue sur la Bretagne. Chris et son équipe ont à nouveau fait étape à Molène ce soir. Ils rejoindront Sein très tôt demain matin sur la vedette SNS 065 Jean Cam pour attaquer la 4e étape entre Sein et les Glénans.

L'angle de vent associé à l'état de la mer n'a pas permis de rallier Sein aujourd'hui et le manque de visibilité n'assurait pas les conditions requises de sécurité.

La force du vent et l'état de la mer étaient tolérables pour Chris, mais le vent de secteur sud / sud-est imposait une remontée au vent très importante, ce qui était irréalisable dans cette configuration.

Étape 4 : Sein – Les Glénan

Chris Ballois a bouclé la plus longue étape de son parcours en 6 h 30 à l'issue d'une journée chargée et d'une longue bataille avec les éléments. Décollage de Chris très compliqué, mais sa finesse de pilotage lui a quand même permis de sortir de Sein.

Route sur les Glénan avec un angle de vent assez inconfortable, car plein vent arrière et une houle très conséquente de l'ordre de 6 mètres de creux, l'obligeant tantôt à surfer, tantôt à travailler l'aile.

Relai un peu plus long que prévu à St Gué – Penmarch, qui a obligé Chris à rentrer se mettre à l'abri au port. Entre St Guénolé et Les Glénan, la houle s'est rangée, le vent a faibli un peu, mais l'angle est resté toujours aussi inconfortable pour lui.

© Handiconsulting

Étape 5 : Les Glénan – Groix

Chris est parti pensant trouver un vent de 10/15 nœuds en sortie des Glénan, mais il est resté finalement très faible, le contraignant à changer de support en mer 30 minutes après le départ. Le vent arrière encore présent jusqu'à Clohars-Carnoët l'a obligé à tirer de nombreux bords et de fait, à rallonger son parcours.

Une fois passé le relai, il a pu récupérer un vent de travers, bouclant les 10 derniers miles en une demi-heure.

Étape 6 : Groix – Belle-Ile-en-mer

Étape relai hier pour l'antépénultième jour du défi en raison du manque de vent. Le Team Ballois s'est octroyé une jolie balade de Groix à Belle-Île à bord de la vedette, pour un repos forcé du guerrier bien mérité après un déjeuner en compagnie des membres de la SNSM.

©️ Carol Dubois

Étape 7 : Belle-Ile-en-Mer – Hoëdic - Houat

Départ de toute l'équipe ce matin avec la vedette SNSM de Belle-Île du port du Palais sous le soleil avec un petit vent suffisant de 10/12 nœuds. Une dépose en semi-rigide à la pointe des poulains, entre 2 falaises pour un décollage du kite plutôt technique et incertain.

Avec une fois de plus un vent dans le dos, la première partie s'est effectuée en tirant des bords à une vitesse de 16 à 20 nœuds en planche de longue distance dans une petite houle. Le vent ayant baissé fortement à l'ouest de Houat, un changement de support pour passer sur le foil a dû être effectué en pleine mer.

Le vent chutant à l'approche de Hoëdic, l'angle de descente est devenu très compliqué pour rester optimum, et ce à tel point que l'aile a fini par s'effondrer à seulement quelques centaines de mètres du port.

Etape 8 : Houat – Lorient

Chris Ballois a achevé son périple le 10 juin en rejoignant la base des sous-marins de Lorient vers 13 h, et ce, malgré des conditions de mer difficiles.

Reportage : Défi Kitesurf réussit pour Chris Ballois !

Le tour des îles de Bretagne en kite à la force d'un seul bras

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO