Classe Rhum Mono : la Route du Rhum à "l'ancienne"

Séabstien Destremeau sur Alcatraz IT FaceOcean © DR

Pour cette édition 2018 de la Route du Rhum, la classe Rhum a été divisée en deux catégories différentes : les Rhum Mono et les Rhum Multi.

Une décision de l'organisation pour répondre d'une part au grand nombre de participants et d'autre part pour que chacun puisse avoir sa classe et son classement. Découvrons ici la Classe Rhum Mono, réservée aux monocoques d'une longueur supérieure ou égale à 39 pieds et ne pouvant entrer dans aucune autre classe.

17 monocoques de plus de 39 pieds

C'est la première fois que les monocoques qui ne s'intègrent ni dans la Classe40, ni dans la classe IMOCA ont leur propre catégorie. Les Rhum Mono sont des monocoques d'une longueur supérieure ou égale à 39 pieds. 17 participants sont inscrits dans cette nouvelle catégorie et auront leur propre classement, permettant de départager ces 17 montures de 40 à 60 pieds et construites des années 1976 à 2009.

Et effectivement, même s'il n'y a plus aucun doute sur la capacité des multicoques à remporter la course en temps réel sur ce parcours de 3 542 milles entre la France et la Guadeloupe, il y aura du match dans la classe Rhum Mono. Car, les unités sont variées en termes de de taille, de conception, de performance, de comportement, et même de confort.

Nils Boyer - Le Choix Funéraire ©Clément Delarue

On trouvera par exemple la goélette de 21 mètres d'Éric Bellion (Commeunseulhomme), aux côtés de l'Opium 39 de Jean-Luc Bizien-Jaglin (Transports Groussard). Cette classe accueillera aussi le plus jeune concurrent de la course — Nils Boyer (Le Choix Funéraire), 24 ans – navigant aux côtés du plus âgé, Bob Escoffier (Kriter V-Socomore-Quéguiner), qui à 70 ans compte 4 participations à la course.

Participeront également quatre 50 pieds, parmi lesquels Vento di Sardegna, de l'italien Andrea Mura, vainqueur en 2010 et deuxième en 2014 à bord du même Open 50. Les autres seront menés par Éric Jail (La Voix de l'Océan), Nils Boyer et par l'Antillais multirécidiviste Willy Bissainte (C' La Guadeloupe).

La goélette Comme Un Seul Homme © Bateaux.com

Des ambitions différentes

Si une part de rêve habite les participants de la classe Rhum, les ambitions sont différentes pour chacun. Certains portent les couleurs d'une association (Le projet Comme Un Seul Homme par exemple), d'une entreprise où souhaitent faire naviguer d'anciennes stars de la course au large.

Mais tous ont comme envie de rejoindre l'autre côté de l'Atlantique, défi pour certains bateaux qui affichent l'âge de 40 ans.

Des stars de la Route du Rhum

Pour le 40e anniversaire de la Route du Rhum, la Classe Rhum Mono accueillera 3 "célébrités" qui ont marqué leur temps :

  • Kriter V qui fut battu de 98 secondes à l'arrivée en Guadeloupe lors de la première édition en 1978 après 23 jours 7 heures 1 minute ;
  • Kriter VIII mené une deuxième fois par Wilfrid Clerton et avec lequel Michel Malinovski s'inclina encore face à l'armada des multicoques en 1982 après 19 jours 16 heures 15 minutes
  • Le "Cigare rouge" ex-Helvim de Jean-Luc van den Heede lors du Vendée Globe 1992, skippé cette fois par Jean-Marie Patier.
Sidney Gavignet (Café Joyeux) © Pierrick Contin

Les favoris de cette classe Rhum Mono

Deux skippers sont particulièrement attendus dans leur catégorie : Sébastien Destremeau (Alcatraz IT FaceOcean) qui a participé au Vendée Globe 2016 sur ce même bateau (ex-IMOCA allégé depuis) et Sidney Gavignet (Café Joyeux) sur un 52 pieds particulièrement affûté.

Sébastien Destremeau (Alcatraz IT FaceOcean) ©DR

Liste des participants en classe Rhum Mono

- Éric Bellion (Commeunseulhomme) goélette de 21 mètres sur plans Olivier van Meer

- Willy Bissainte (C’La Guadeloupe) Open 50 sur plans Berret-Racoupeau

- Jean-Luc Bizien-Jaglin (Transports Groussard) Opium 39 sur plans Marc Lombard

- Nils Boyer (Le Choix Funéraire) Open 50 sur plans du Groupe Finot

- Wilfrid Clerton (Cap au Cap Location-SOS Villages d’enfants) ex-Kriter VIII sur plans Mauric

- Luc Coquelin (Rotary-La Mer pour Tous) Open 50 sur plans Mortain-Mavrikios

- Sébastien Destremeau (Alcatraz IT FaceOcean) IMOCA 60 sur plans du Groupe Finot

- Dominique Dubois (Ghéo) Sloop de 17 mètres sur plans Berret-Racoupeau

- Bob Escoffier (Kriter V-Socomore-Quéguiner) ex-Kriter V sur plans Mauric

- Sidney Gavignet (Café Joyeux) Open 52 sur plans Finot-Conq

- Éric Jail (La Voix de l’Océan) Open 50 sur plans Éric Baranger

- Laurent Jubert (L’espace du Souffle) goélette de 14 mètres sur plans Charpentier

- Olivier Leroux (Art Immobilier Construction) Pogo 12.5 sur plans Finot-Conq

- Nicolas Magnan (SOS Pare-Brise) Sloop de 14 mètres sur plans Gilles Vaton

- Andrea Mura (Vento di Sardegna) Open 50 sur plans Felci

- Jean-Marie Patier (Formatives Network) IMOCA 60 sur plans Harlé

- Christophe Souchaud (Rhum Solidaire-Cap Handi) First 40.7

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Route du Rhum
A lire aussi sur Bateaux.com