Hors-Série / Calypso, une girouette sans fils et sans alimentation !

En intégrant un panneau solaire qui recharge une petite batterie interne, Calyso propose une girouette anémomètre sans fil. Si les données sont transmises en Bluetooth, ce capteur ne nécessite même pas de fils d'alimentation.

Une installation basique

Ainsi l'installation est basique, il suffit de placer le petit capteur où l'on veut sur son bateau. Cette facilité d'installation sera très recherchée par les entraineurs pour les installer sur leurs bateaux de suivit, ou pour un comité de course qui pourra mouiller précisément une ligne de départ perpendiculairement au vent.

En plus cette girouette est totalement étanche IPX8. Ainsi même installée en tête de mât d'un dériveur qui peut chavirer, elle ne risque rien. L'absence de fils et de besoin d'une alimentation externe la destine aussi à tous les petits bateaux qui n'ont pas de batterie à bord ou bien qui démâte régulièrement et ne peuvent pas être gênés par un fils électrique dans le mât.

Girouette Bluetooth Calypso

Largement assez d'autonomie

Bien entendu se pose la question de l'autonomie de ce petit engin. Le constructeur annonce deux modes de fonctionnement. Un mode veille quand la girouette n'est pas sollicitée et ne renvoie pas les infos. Dans ce cas, la batterie à une autonomie de 1 an. En mode "mesure", l'autonomie chute à 30 jours. Mais heureusement le panneau solaire doit être en mesure de recharger dès qu'il est soumis à la lumière. On ne navigue pas souvent 30 jours d'affilé de nuit !

Girouette Bluetooth Calypso

De multiples capteurs

La girouette Calypso possède un capteur à ultrasons. Sans aucune pièce en mouvement, ce capteur n'est pas fragile. Outre la direction et la vitesse du vent, ce capteur transmet aussi la température et possède un gyroscope et un accéléromètre. Ces informations sont précieuses pour corriger le cap et la force du vent.

Girouette Bluetooth Calypso

Un Bluetooth BLE

La lecture des informations se fait sur un mobile (tablette ou smartphoe) relié à la girouette via Bluetooth. Il s'agit du Bluetooth Low Energy (BLE) qui est très peu gourmant en énergie. La portée entre le mobile et la girouette est de 50 m maximum. La connexion ne se coupe pas même si l'on est dans la cabine. Pour éviter tout problème, notamment en cas de navigation en flotte, la girouette ne peut être couplée qu'à un seul mobile à la fois. Votre voisin ne pourra pas accéder à vos informations de vent !

Girouette Bluetooth Calypso

Une application gratuite

Pour la lecture des données, Calypso propose une application gratuite à télécharger sur son mobile (iOS et Android). Cette application donne la force et la direction du vent, mais permet aussi de configurer le matériel et de le calibrer. D'autres softs sont aussi capables d'afficher les informations venant de la girouette (Vaavud, iRegatta, eStela, SailRacer, Weather4D 2.0), une liste qui pourrait s'allonger prochainement.

Avec ou sans fil ?

Si nous vous présentons le modèle sans fils avec une connexion Bluetooth qui est le plus adapté aux petits bateaux, la girouette Calypso est aussi disponible en version filaire. Dans ce cas elle se connecte toujours en Bluetooth, mais peut aussi se raccorder à un réseau NMEA 183.

La girouette Calypso est distribuée pour la marine par Navicom au prix public de 499 €.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Henri LAURENT - 2 mois
Sur Android, SailGrib WR est aussi compatible avec la girouette Calypso.
Ajouter un commentaire...