Quel Class40 en fonction de mon budget ?

Crosscall Chamonix-Mont-Blanc © Crosscall Chamonix-Mont-Blanc

En Class40, on trouve de très nombreux bateaux, du Class40 de dernière génération au Class40 "Vintage". C'est d'ailleurs cet éclectisme qui rend la classe si dynamique et ouverte aux amateurs éclairés. Alors, quel budget faut-il prévoir pour acheter son bateau ? La réponse avec Louis Duc, l'un des ténors de la Classe, qui évolue sur le bateau Crosscall Chamonix-Mont-Blanc.

Entre 600 000 et 650 000 € HT

On parle ici de la construction d'un bateau neuf de dernière génération

Exemple : Carac un lift 40 sur Plan Lombard de 2017 ou encore le nouveau Crédit Mutuel Plan David Raison ou encore le dernier né le Mach 40.4 Banque du Léman sur plan Manuard.

"Si le prix de base peut se situer aux alentours de 400 000 € HT, il faut y rajouter l'électronique (environ 80 000 €), les voiles (60 000 €) et beaucoup d'heures de préparation

Le Class40 Banque du Léman © Thomas Deregnieaux

Entre 400 000 et 500 000 € HT

On parle ici d'un bateau dernier-cri mais de deuxième main.

Ex : Corum, V&B

"Avec des bateaux de cette catégorie, on peut espérer gagner des courses. Ils sont un peu en dessous des bateaux de dernière génération mais conservent tout leur potentiel."

L'avantage est de disposer d'un bateau déjà préparé et faiblement vétuste , c'est un précieux temps de gagné. Cependant ces bateaux sont souvent presque aussi cher qu'un bateau neuf.

Entre 240 000 et 300 000 €

On parle ici des bateaux de la génération des Mach 1 ou Mach 2 qui ne sont pas aussi puissant que les Mach 3 mais ils compétitifs sur les courses d'avant-saison qui demandent de la polyvalence.

Ex : Vaquita, Mach1 Imerys clean energy,

"Ce sont de bons bateaux pour jouer la performance mais peut être pas capable de  gagner la Transat Jacques Vabre."

150 000 à 200 000 €

On parle ici des bateaux Akilaria RC2, RC3 ou encore des Pogo S2.

Exemple : Jean Baptiste Daramy qui a fini 10 ème de la précédente route du Rhum sur son Pogo40S2

"L'objectif est de se faire plaisir et de profiter d'une belle expérience. Le bateau sera certes moins performant mais on le connait par cœur et on peut tirer dessus. On peut quand même espérer un bon hold-up, même si face à des concurrents redoutables, ce sera difficile de se classer dans les 20 premiers."

© Christophe Breschi

150 000 €

Ce sont les bateaux "Vintage" comme les Jumbo ou encore les Pogo40 de première génération.

"Ce sont des bateaux sportivement dépassés mais qui courent entre eux. C'est une sorte de classe dans la classe, qui fonctionne très bien par exemple sur la Route du Rhum."

B.Stichelbaut / Pogo Structures
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...