B.Yond 37M, le superyacht d'expédition à la mode italienne

Benetti B.Yond 37M

Pionnier dans l'utilisation de la fibre de verre pour la construction des Navetta de plus de 30 m dans les années 1990, Benetti lance en 2019 une nouvelle génération de yachts d'expédition construits en acier.

Rationaliser les espaces

B.Yond est le nom de la nouvelle génération de yachts d'expédition du constructeur italien Benetti. Cette gamme se caractérise par une rationalisation des volumes et de l'aménagement garantissant une meilleure utilisation des espaces et l'intimité des invités sur chacun des quatre ponts. Dans une démarche de protection de l'environnement, Benetti équipera ses bateaux du nouveau système de propulsion E-Mode, développé par Siemens pour le constructeur naval.

Le pont principal et le pont inférieur se fondent parfaitement dans la structure de coque, ce qui permet l'intégration d'un 4e pont dont les vitrages offrent une vue panoramique sur la mer.

Un pont, une utilisation

Le premier modèle de cette nouvelle génération est le B.Yond 37M doté d'une coque en acier d'une superstructure en aluminium. Long de 37 m et large de 8,6 m, le superyacht devrait offrir un volume intérieur équivalent à celui d'un mégayacht de 50 m et de 500 tonnes.

Le pont principal est dédié aux cabines propriétaires et invités, le salon étant installé sur le pont supérieur. Le pont inférieur en revanche est exclusivement réservé à l'équipage et au capitaine. Pour assurer intimité et confort, les différents ponts sont reliés par deux escaliers séparés. L'un pour le propriétaire et ses invités et l'autre pour l'équipage.

Un pont inférieur réservé à l'équipage

Pour rationaliser les espaces à bord, chaque pont est réservé à une fonction dédiée. Le pont inférieur est réservé aux soutes techniques et aux 4 cabines de 6 personnes pour l'équipage, toutes avec salle de bain privée. Au milieu du navire, il y a une grande suite pour le capitaine, une immense cuisine, une buanderie et une chambre froide.

Ce pont est accessible depuis le garage et via les escaliers de service (avec monte-plats) reliant tous les ponts. L'équipage peut de cette manière facilement se déplacer et travailler sans jamais rencontrer le propriétaire et ses invités, utilisant des passages séparés.

Le pont principal, la zone de couchage du propriétaire et des invités

Le pont principal est réservé à la zone de couchage du propriétaire et de ses invités. La suite propriétaire fait toute la largeur du bateau et se trouve à l'avant du pont. Sur ce même pont se trouvent également 4 cabines invités conçues selon les normes d'un hôtel de luxe : parois verticales, grands espaces, silence et vue sur mer.

Enfin, les deux suites à la poupe tout comme celle du propriétaire peuvent être équipées d'une terrasse privative.

Depuis le hall central, un escalier relie le salon du pont supérieur ou un espace du pont inférieur, qui peut être aménagé soit en salle de sport soit en 6e cabine.

Toujours sur le pont principal, sur l'arrière se trouve un garage très spacieux pouvant accueillir des jouets aquatiques : 2 jet-skis et 2 annexes (6,5 et 4,2 mètres, respectivement utilisés par le propriétaire et l'équipage). Les deux pavois arrière basculent sur l'extérieur pour faciliter leur mise à l'eau.

À l'arrière du pont, un escalier central permet d'accéder directement au beach-club avec accès au sauna et au garage.

Une propulsion diesel-électrique

Pour la propulsion, Benetti a fait appel à Siemens Marine qui lui a spécialement développé le E-Mode. C'est une propulsion hybride simple à utiliser qui permet de réduire la consommation tout au long du cycle de vie du bateau. Ce système de propulsion diesel-électrique SISHIP EcoProp a été développé en Italie et propose quatre modes de fonctionnement :

  • Enhanced Comfort (confort accru) pour les navigations de nuit et les croisières côtières sans émissions
  • Eco Cruise/hotel mode, le mode "zéro-émissions" en croisière ou au mouillage
  • Extended Range, qui permet de réduire la consommation sur les très longues distances
  • Eco Transfer, qui n'utilise qu'un seul moteur, entrainant les différents arbres de transmission pour réduire les heures de moteur et améliorer les performances.

Un vestibule extérieur

Pour pouvoir se déplacer facilement d'un pont à l'autre à l'extérieur, un petit pont central à l'arrière du bateau fait office de vestibule. Depuis un grand escalier, on accède à la terrasse arrière du pont supérieur. On peut se déplacer facilement tout autour du pont sans jamais perdre de vue l'horizon, jusqu'à la proue.

Un pont supérieur pour la zone de vie commune

Sur l'arrière, une grande salle à manger extérieure, protégée par un bastingage, est aménagée avec des canapés et des fauteuils confortables. À l'intérieur, protégés derrière de grands vitrages sombres, se trouvent le salon principal ainsi qu'une deuxième salle à manger, reliés par des portes coulissantes sur le salon extérieur de la proue, où est installé un immense bain de soleil.

Wheel Deck et Sun Deck, pilotage et détente

Le Wheel Deck (3e pont) est aménagé avec un grand salon protégé des rafales par des parois latérales coulissantes en verre. À l'arrière, un deuxième jacuzzi est installé au centre de la terrasse. Sur l'avant du pont se trouvent la timonerie et une salle de radio, pouvant être utilisées de nuit par le capitaine pour se reposer.  

Enfin, le Sun Deck se compose d'un grand bar, d'un coin salon et d'un grand espace de bronzage, le tout protégé par un grand hard-top.

 Un vrai yacht d'expédition

Comme un vrai yacht d'expédition, le B.Yond 37M est conçu pour les croisières au long cours et possède une coque à l'épreuve des vagues. Les espaces de stockage et les réservoirs d'eau ont été augmentés pour naviguer en autonomie le plus longtemps possible. Avec un réservoir de carburant de 70 000 L et des réservoirs d'eau de 6000 L, le constructeur annonce une autonomie à vitesse de croisière supérieure à 5 000 milles.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...