Quel est le surnom des Côtes méditerranéennes en France ?

Dans le sud-est de la France, les côtes ont un surnom, souvent d'origine géologique et géographique.

Côte Vermeille

D'Argelès-sur-Mer jusqu'à la frontière espagnole en passant par Collioure, Port-Vendres ou encore Argelès-sur-Mer, la Côte Vermeille est le nom donné à la côte des Albères au sud des Pyrénées orientales. Cette côte sauvage abrite de nombreuses criques rocheuses et des petits ports de pêche, loin des stations balnéaires aux plages de sable fin.

En 1912, le club Touriste du Canigou cherche une dénomination pour qualifier cette portion de côte, née de la rencontre de la méditerranée et des Pyrénées. Plusieurs noms sont proposés : "Côte de Rubis", "Côte de Saphir", "Côte d'Amour" ou encore "Côte Elysénnes", mais c'est finalement "Côte de Vermeille" que retient le conseil d'administration, en hommage aux terres fertiles du Roussillon et de ses produits.

"La Côte Vermeille, c'est la côte qui, à l'aurore se réveille sous le flamboiement rouge vermeil des cimes du Canigou et voit s'exonder de la grande bleue, dans son auréole de pourpre, le soleil d'Orient qui va bientôt noyer sous ses rayons revivifiant la plaine roussillonnaise, dorer de ses feux les blés de Cerdagne, du Capcir et du Vallespir pour disparaître sous la frange vaporeuse des Pyrénées Catalanes en une apothéose que la Côte d'Azur envie et est heureuse parfois de faire sienne."

Côte d'Améthyste

La Côte d'Améthyste couvre une grande partie des côtes de la région Occitanie, depuis les rochers du Racou jusqu'à la Camargue et le Delta du Rhône. Cette région très touristique abrite de nombreuses stations balnéaires telles que la Grande-Motte, Palavas-les-Flots, le Cap d'Agde ou encore Port-Barcarès. On l'appelle également la Côte Radieuse dans sa partie roussillonnaise.

Côte Camarguaise

La Camargue et son parc régional sont situés au bord de la Méditerranée, à l'intérieur du delta du Rhône. Elle forme un triangle entre Arles, Le Grau-du-Roi et Fos-sur-Mer. Son littoral est sableux et ses sols abritent une faune et une flore exceptionnelle, notamment les chevaux et les Flamands roses.

Côte Bleue

La Côte Bleue couvre une portion des côtes méditerranéennes, entre Marseille et Martigues. Connue pour ses calanques calcaires, ses ports et ses plages, son appellation fait référence à la couleur de l'eau qui borde le massif rocheux de l'Estaque.

Côte des Maures

La Côte des Maures doit son nom au massif des Maures, située dans le département du Var, entre Hyères et Fréjus. Plusieurs hypothèses expliquent cette appellation. Du latin Montem Maurum, qui veut dire Mont Noir puis la Maura qui signifie "La Noire" en provençal.

Le terme maure qui signifie "brun, foncé, sombre" est commun au provençal comme à l'ancien français et donc n'a rien à voir avec les Maures. D'autres sources expliquent qu'elle s'appellerait ainsi en raison de la présence sarrasine au nord des Pyrénées au 8e et 9e siècle.

Côte de l'Estérel

L'Estérel se trouve à l'est du département du Var et regroupe les communes de Saint-Raphaël, Fréjus ou encore Roquebrune-sur-Argens. Entre terre et mer, les paysages alternent entre forêts, massifs rocheux, lacs, plages et calanques. Mais surtout, la côte de l'Esterel doit son nom au massif montagneux volcanique qu'elle abrite, et ses roches à la couleur rouge/brun.

Côte de la Riviera

La Riviera couvre une partie de la Méditerranée, de l'est de Nice jusqu'à l'Italie, englobant Cannes, Menton, Sainte-Agnès ou encore Monaco. Mais c'est principalement en Italie, en Ligurie, dans le golfe de Gênes, qu'on trouve la majeure partie.

Le mot Riviera, d'origine italienne, désigne une région où la montagne rencontre brutalement la mer.

Côte d'Azur

Initialement appelé Riviera jusqu'au 19e siècle, la Côte d'Azur dont Antibes, Sainte-Maxime, Saint-Tropez, Saint-Raphaël ou encore Cannes sont les dignes représentantes doit son nom à la Côte d'Or.

En effet, Stephen Liégeard, est un Dijonnais avocat, préfet puis parlementaire, fidèle de Napoléon Bonaparte. Originaire de la Côte d'Or, il publie en 1887 un livre en hommage à cette belle région du sud qu'il intitule, la Côte d'Azur et qui tire son inspiration de la région natale de l'auteur, transposée au ciel bleu de la Méditerranée.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
RICHARD CALABRIA - 1 mois
Si l'on en croit Wikipédia :"La Côte d’Azur (en occitan provençal: Còsta d'Azur [kst dazy] ou [ksta dazy] , en anglais : « French Riviera » et en italien : « Costa Azzurra ») est la partie orientale du littoral méditerranéen français, à savoir la majeure partie du département des Alpes-Maritimes (incluant la principauté de Monaco).Selon une publication scientifique du début des années 2000 pour la question sur la Méditerranée au CAPES d'histoire géographie et l'agrégation de géographie, la Côte d'Azur ne se déploie qu'entre les contreforts orientaux du massif de l'Estérel et la frontière franco-italienne, en-dessous de 300 m d'altitude." En fait il s'agit d'une notion essentiellement climatique qui recoupe la zone météo "Ligure" et qui va du cap Dramond à la frontière italienne. Alors arrêtons les abus de langage ! Ceux qui ont déjà fait Porquerolles/Antibes par Mistral avec deux ris jusqu'au Dramond pour finir au moteur savent de quoi je parle !
Ajouter un commentaire...