Top Délire Nautic (73) se lance dans la location de paddles

A l'approche de la saison estivale, Top Délire Nautic, société spécialisée dans les sports de glisse et les bateaux à moteur, vient de diversifier son activité en proposant de la location de paddles.

Un précurseur du paddle

La société Top Délire Nautic, située au Bourget-du-Lac, spécialisée dans le matériel de sport de glisse (windsurf, kitesurf, kayak…) depuis quinze ans, diversifie son activité en proposant la location de paddles. Cette activité qui consiste à pagayer debout sur une planche connait un succès certain ces dernières années et se pratique principalement en mer. Patrice Bianchini, dirigeant de Top Délire Nautic est un passionné de paddle qui s'est lancé le défi de proposer de pratiquer le paddle sur lac. Il a donc investi 15 000 euros et acheté 30 planches de paddle pour développer cette activité dans sa région. "J'ai commencé le paddle avant tout le monde il y a six ans. Personne n'imaginait l'ampleur que ce sport allait prendre. Aujourd'hui, j’ai fait en sorte d'être le loueur de paddle le plus important de la région".
Pour lancer cette activité, il s'est d’ailleurs associé à son frère qui vient de créer la société Funboat Service.

 

Quand le monde du bateau s'associe à celui de la glisse

Top Délire Nautic s'appelait jusqu'à l'année dernière "Top Délire" mais Patrice Bianchini a racheté l'entreprise Savoie Nautic, créée il y a presque cent ans, qui officiait dans la vente et la réparation de bateaux. Il a décidé de conserver les deux activités et donc de coupler les deux noms. "Savoie Nautic vend des bateaux depuis plus de 90 ans, Top Délire évolue dans le monde de la glisse depuis 15 ans. Ne plus proposer l'une ou l'autre de ces offres serait une aberration" explique le dirigeant. A 56 ans, Patrice Bianchini développe un concept novateur en France, associer le monde du bateau à celui des sports de glisse. "Ce type d'entreprise n'existait pas jusqu'à ce jour en Rhône-Alpes, en revanche il est très développé aux États-Unis". Belle réussite pour celui qui a commencé le métier en vendant des planches à voile dans son garage. Réussite qu'il partage avec ses salariés "Pour moi il était évident de maintenir les employés présents chez Savoie Nautic car ils sont qualifiés et sont identifiés comme des piliers de l'entreprise".

Plus d'articles sur les chaînes :

Savoie
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...