Portrait / Sir Robin Knox-Johnston, le premier homme à avoir bouclé un tour du monde en solitaire

Alors que le compte à rebours du Vendée Globe a démarré, voici le portrait du premier marin à avoir bouclé un tour du monde en solitaire sans escale - Sir Robin Knox-Johnston en 1969, à l'âge de 29 ans.

Un engagement dans la marine marchande qui lui donnera sa passion

William Robert Patrick "Robin" Knox Johnston est né le 17 mars 1939 à Londres, dans le quartier de Putney. Aîné de quatre frères, il est intéressé par la marche à pieds, la boxe et la natation mais ce qu'il aime par-dessus tout c'est les vacances ses chez grands-parents où il travaille sur une Austin 7. Il se découvre une passion pour la mer lorsqu'il s’enrôle dans la marine marchande en 1957 comme officier de pont en Inde britannique, jusqu'en 1965. En 1962, il épouse son amie d'enfance, Suzanne, décédé en 2003 d'un cancer des ovaires, qui lui donnera une fille Sara, né à Bombay en 1963. Aujourd'hui il est l'heureux grand-père de cinq petits-enfants.

Le premier homme à réaliser un tour du monde en solitaire et sans escale

En 1968, Robin Knox Johnston a 29 ans et décide de se lancer dans un tour du monde en solitaire. Il quitte le port de Falmouth le 14 juin 1968 à bord de Suhaili, un 32 pieds pour le Golden Globe Challenge. Malgré un défaut de pilote automatique au niveau de l'Australie, il passe la Cap Horn le 17 janvier 1969. Sur les neufs concurrents, il sera le seul à boucler son tour du monde après 313 jours en mer et 30 123 miles parcourus. Il remporta les deux prix de la course et donna les 5 000 livres à un fonds créé pour soutenir la famille Crowhurst (Donald Crowhurst, un des compétiteurs s’est donné la mort après avoir essayé de falsifier son tour du monde). C'est donc le 22 avril 1969 qu'il rejoint Falmouth à bord de son navire, l'un des plus petits bateaux à avoir tenté la compétition. Il devient ainsi le premier homme à avoir bouclé un tour du monde en solitaire et sans escales.

Une passion de la navigation toujours présente

En 1970 puis en 1974, il gagne la Round Britain Race en compagnie de Leslie Williams pour la première date et de Gerry Boxall pour la deuxième. En 1977, Robin Knox-Johnston et les Williams font équipe avec Peter Blake pour la Whitbread, à bord du maxi-yacht Condor. Ils remportent les étapes menées par Robin Knox-Johnston, la deuxième et la quatrième.

En 1992, en équipe avec Peter Blake, il tente pour la deuxième fois un tour du monde sans escale, bouclé en moins de 80 jours et établit un nouveau record après 74 jours, 22 heures et 18 minutes et décroche le Trophée Jules Vernes (récompense le tour du monde à la voile réalisé le plus rapidement possible, en équipage et sans escale) en 1994. Leur première tentative s'est soldée par un échec quand leur catamaran, Enza New Zealand a heurté un objet flottant.

En 1995, il fonde Clipper Ventures Plc (réaliser un tour du monde grâce à un prêt de bateau et d'équipage) et en 1996 organise la première Clipper Round the World Yacht Race. Il est aujourd'hui président de Clipper Ventures Plc et travaille au développement de la course.

En 2007, âgé de 68 ans, il participe à la Velux 5 Oceans Race et achève son deuxième tour du monde en solitaire à bord de SAGA Insurance. Il termine quatrième le 4 mai 2007. Il est d'ailleurs le concurrent le plus âgé.

Aujourd'hui à l'âge de 75 ans, il s'apprête à prendre le départ de la 10e édition de la Route du Rhum, le 2 novembre prochain, course dans laquelle il sera encore le doyen de l'aventure.

Des activités parallèles liées au monde de la mer

Parallèlement à ces grandes courses réalisées, Robin Knox-Johnston est Président de la Sail Training Association de 1992 à 2001, une association pour le développement de la pratique de la voile chez la jeunesse. À la fin de son mandat, il a cumulé 11 millions de livres sterling, permettant le remplacement des goélettes à hunier de la STA par deux bricks. Il a également été administrateur du musée national de la marine à Greenwich de 1992 à 2002 et est toujours administrateur du musée national de la marine des Cornouailles à Falmouth, où mouille Suhaili, qui a d'ailleurs été préparé pour participer à la Round the Island Race en juin 2005.

Il est anobli en 1995 et a été élu trois fois plaisancier britannique de l'année.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...