Lionel Lemonchois, vainqueur et détenteur du record de la Route du Rhum

© Marcel MOCHET

Lionel Lemonchois a longtemps été le coéquipier favori des skippers stars de la course au large. Depuis sa victoire de la Route du Rhum et son record en 2006, il est aujourd'hui un des meilleurs skippers de trimaran. Il revient pour réaliser un triplé avec cette édition 2 014.

Lionel Lemonchois est un navigateur français né en 1960 qui apprend la voile à bord du monocoque familial. En 1985, il change de modèle et choisit un multicoque. Dès lors, il n'a plus jamais cessé de naviguer. Il a commencé à se faire un nom dans le monde de la voile et à beaucoup joué le rôle d'équipier aux côtés des meilleurs skippers, Karine Fauconnier, Pascal Bidégorry, Bruno Peyron, Franck Cammas… Pendant des années, Lionel Lemonchois va où le vent le mène, en fonction des propositions et des amitiés, passant d'un petit monotype en double à un grand multicoque en équipage. Il est alors surnommé "Lemonchois, le bon choix" par ses confrères et la presse. Il est sollicité par de nombreux skippers pour réaliser des transats en double et établir des records.

Crédit : Marcel MOCHET

C'est en solitaire qu'il a établi de véritable palmarès, à commencer par son double exploit du Trophée Jules Verne en 2005 avec Orange II et en 2010 avec Groupama 3 et sa Route du Rhum en 2006 à la barre de Gitana 11 en seulement 7 jours, 17 heures, 19 minutes et 6 secondes ! Il établit là un nouveau record en détrônant Laurent Bourgnon, vainqueur de 1998, de près de cinq jours. Le public découvre alors un marin hors pair. Il est d'ailleurs élu "Marin de l’année 2006" par le jury de la Fédération française de Voile. En 2010, il y a quatre ans, il remporte de nouveau la Route du Rhum en arrivant vainqueur dans la catégorie Multi50, à la barre de Prince de Bretagne. Aujourd'hui, il se jette un nouveau défi, remporter de nouveau la mythique transatlantique dans la catégorie des Ultimes, à la barre de Maxi 80 Prince de Bretagne.

Depuis 10 ans, Lionel Lemonchois est devenu un spécialiste du multicoque en solo et Olivier de Kersauson le qualifie même d'un des trois ou cinq meilleurs skippers de trimaran au monde. Celui qui a été habitué à jouer les seconds rôles est aujourd'hui une référence dans le monde de la course au large.

Crédit : Marcel MOCHET

Palmarès

En 1999, il termine 1er du Fastnet Race, en 2000 il est vainqueur de la Transat AG2R, en 2005, il est 1er de la Transat Jacques Vabre aux côtés de Pascal Bidégorry sur Banque Populaire IV et décroche le Trophée Jules Verne avec Bruno Peyron en 50 jours, 16 heures et 20 minutes sur Orange II. En 2006, il remporte la Route du Rhum et est élu "marin de l’année", en 2008 il remporte le record New-York-San Francisco et le Record San Francisco-Yokohama sur Gitana 13. En 2010, il remporte de nouveau le Rhum ainsi que le Trophée Jules Verne avec Franck Cammas en 48 jours, 7 heures, 22 minutes et 52 secondes sur Groupama 3. En 2011, il est vainqueur du Tour de l'île de Wight, du record SNSM et du tour de Belle-Île. En 2013 il participe à la Route des princes et en 2014 tente le record de la Mauricienne mais est victime d'un chavirage.

Découvrir son bateau, le Maxi Prince de Bretagne

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...