Une cartouche pour le départ de la Route du Rhum 2014

Alors que l’ensemble des bateaux a quitté Saint-Malo et prend position sur la ligne de pointe du Grouin, la Météo va mettre tout le monde dans le bain.

Une perturbation va traverser la Bretagne à la mi-journée de ce dimanche. Quasiment pour le départ de la course en début d'après-midi. Nous allons rencontrer des rafales de 25 à 30 noeuds au moment du départ. C'est en ces termes que Cyril Duchesne, de Météo Consult, a présenté les dernières tendances météo aux skippers lors du briefing météo.

Deux perturbations traversent la Manche ce week-end.

À prévoir pour le départ, un vent irrégulier de Sud Sud-Ouest de 10 à 15 noeuds avec des rafales pouvant aller jusqu'à 30 noeuds. La pluie est aussi au rendez-vous au passage du front froid.

Dans la soirée, les marins devraient rencontrer des vents qui vont se renforcer sous l'influence d'un air polaire pour atteindre 30 à 35 noeuds dans la nuit, orienté Sud-Ouest, les obligeants à naviguer au près avant de prendre plein sud. Les conditions de mer seront sportives avec des vagues de 4m.

Une descente au près tribord amure dans des conditions difficiles

Les conditions vont continuer à se dégrader. Les lignes de grains vont aussi se succéder sur le golf de Gascogne avec un vent orienté nord à nord-ouest dans un système de plus en plus instable entre 15 et 20 noeuds de moyenne. Beaucoup de fortes averses, de vagues et de claques à prévoir.

Lundi soir, alors que les premiers arriveront sur le Cap Finisterre, les conditions auront encore forcies, avec des vagues de 5m, des coups de vent pouvant aller jusqu'à 45 noeuds.

Le routeur, indispensable pour gérer ce début de course

Les skippers seront assistés par une équipe restée à terre. Le routeur en particulier, aura pour difficile mission de tracer la route, une route et des choix différents en fonction de l'état du bateau, de la météo et des marins. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Photos