Seascape 27, un OVNI dans les voiliers de série


Le Seascape 27 est un OVNI dans la production des voiliers de série actuelle. Polyvalent, transportable, il sera tout aussi à l'aise entre trois bouée que pour flâner le long des rivages.

Le Seascape 27 est le grand frère du Seascape 18. Et pourtant ces deux dessins ne présentent que peu de similitudes malgré leur architecte commun Samuel Manuard. Seul le cahier des charges est le même. L'architecte et le chantier slovène ont développé une unité transportable de 8 m adaptable à plusieurs programmes : régate, balade familiale et raid aventure. À partir de là, ils ont démarré d'une feuille blanche.

Depuis son lancement au Grand-Pavois 2012, le Seascape 27 a été produit à 57 exemplaires (mars 2015) dont 6 exemplaires naviguent en France (répartis dans plusieurs bassins). Une belle réussite qui confirme celle du Seascape 18 dont plus de 100 exemplaires naviguent déjà. C'est dans les détails que s'explique cet engouement.

Pour rester au gabarit routier, le Seascape 27 n'est pas large (2,54 m). Malgré ce handicap, il reste raide à la toile grâce à un rapport de lest de 50%, une quille profonde (1,95 m) en plomb et des espars en carbone. Le bouchain intégral très marqué de l'étrave à la poupe favorise aussi une stabilité de forme. Le Seascape 27 reste transportable avec sa quille relevable par un vérin hydraulique qui s'actionne manuellement depuis la cabine.

Léger (1,35 t) il reste très vif et se satisfait des petits airs. En régate, il court en HN comme en monotype (il existe déjà plusieurs flottes en Europe, pas encore en France).

Facile à manœuvrer, ce bateau peut s'exploiter en équipage réduit, donc en famille. Le grand cockpit est un lieu de détente agréable et confortable.

Enfin pour aborder le chapitre croisière, le Seascape 27 avec ses aménagements bourrés d'astuces, peut aussi partir sur plusieurs jours avec un équipage de 4 personnes. Ils trouveront un carré avec une table et des w.c. chimique sur l'avant. Mais ne cherchez pas la cuisine ou le frigo. Nous sommes ici en configuration de raid plus que de croisière.

Découvrir la cabine du Seascape 27 est une aventure en soi. Rien de traditionnel dans ce bateau. Certes, il s'agit d'un aménagement dépouillé, minimaliste, avec une faible hauteur sous barrots, mais fait avec tellement de soin dans les détails qu'il marque les esprits. Quelques exemples : les portes qui se plient en deux et tiennent en place par des aimants ; la baille à spi qui se referme avec deux cordages tenus par des coinceurs ; les équipets qui servent aussi de valises quand on débarque ; la table du carré au-dessus du puits de quille qui tient en place par une grosse vis…

Le Seascape 27 n'a pas vraiment de concurrence. Polyvalent, il est aussi bien placé en prix puisque la version de base sans les voiles est disponible à 69 000 euros TTC (avec mât et bôme carbone tout de même !).

 

Caractéristiques :

  • Longueur hors-tout : 7,99 m
  • Longueur à la flottaison : 7,99 m
  • Largeur : 2,54 m
  • Tirant d'eau : 0,95 – 1,95 m
  • Poids : 1,35 t
  • Poids du lest : 580 kg
  • Grand-voile : 24,5 m2
  • Génois : 18 m2
  • Gennaker : 75 m2
  • Motorisation hors-bord en puits : 10 ch max
  • Prix de base : 69 000 euros TTC
  • Prix prêt à naviguer : entre 90 000 et 100 000 euros avec la remorque
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jeanpol De Grave - 08 Mars 2015
Genial ce bateau
Denis Monchatre - 28 Février 2016
Bateau moderne avec des idées du passé > hors bord sur un plus de 7m / transportable / simple interieurement mais tous les models vont dans ce sens bravo aux concepteurs
Ajouter un commentaire...

Seascape 27, la fiche technique

MarqueSeascape
ArchitecteSam Manuard Yacht Design
Longueur hors-tout7.99 m
Longueur de coque7.99
Largeur2.54 m
Tirant d'eau1.95 m
Catégorie CEB
Nombre de passagers8
Déplacement lège1 250 kg
Surface de voilure au près48 m2
Voir la fiche technique du Seascape 27
Reportage : Les voiliers Seascape

Seascape 24, le remplaçant du Surprise ?