Monocoque ou catamaran, quel bateau pour mes vacances ?

© Chloé Torterat

Vous souhaitez acheter ou louer un bateau pour les vacances, mais vous hésitez entre un multicoque ou un monocoque. L'interrogation est légitime et dépendra de votre programme, de vos envies ou encore de votre type de navigation. Pour vous aider, voici un petit comparatif monocoque vs catamaran.

L'espace à bord : catamaran

À partir de 30 ou 35 pieds, un catamaran offre plus de volume qu'un monocoque de taille équivalente. Grâce à ses deux coques, on trouve souvent quatre cabines à bord avec leur cabinet de toilette privatif (deux cabines par coque). Une solution que l'on appréciera si l'on est nombreux ou si l'on est en famille. Installées dans les coques, les cabines sont souvent séparées de l'espace de vie, offrant intimité et calme à ceux qui le désirent.

Sur le pont, l'espace de vie est bien souvent de plain-pied avec un salon confortable, une grande cuisine et une baie vitrée ouvrant sur le grand cockpit coiffé d'un hard-top.

Bref c'est une vraie maison sur l'eau lumineuse avec de nombreux espaces intérieurs et extérieurs.

Le confort : catamaran et monocoque

Si tout le monde affirme que le catamaran est beaucoup plus confortable qu'un monocoque, pour ma part, je suis un peu plus réservée. Avec ses deux coques, le multicoque est beaucoup plus stable qu'un monocoque, puisqu'il ne subit pas la gîte, ce qui peut être agréable pour certains, notamment ceux qui ont le mal de mer.

Au mouillage, il sera plus confortable en raison de sa stabilité de forme, mais en mer, c'est différent. Au portant, ça reste correct, mais aux autres allures, ça se discute. Car s'il ne gîte pas, le catamaran tangue beaucoup (avant-arrière) et supporte plus difficilement le mauvais temps.

Les sensations : monocoque

Généralement plus lourd, le catamaran est donc moins sportif, plus stable, il n'offre pas non plus les sensations qu'offre la gîte. Les sensations de barre sont aussi réduites, contrairement à un monocoque, beaucoup plus fin et réactif.

Le catamaran est certes plus rapide au portant, mais il remonte moins facilement au vent qu'un monocoque. Ce dernier est plus performant au près.

Au moteur, le catamaran sera plus maniable — notamment pour les manœuvres de port — puisqu'il possède deux moteurs, contrairement au monocoque et son moteur unique.

À titre d'exemple, si vous prenez un catamaran et un monocoque performant, le premier sera plus rapide. Par contre si vous comparez un catamaran de croisière très lourd et un monocoque de croisière, les performances seront équivalentes.

L'accessibilité : monocoque et catamaran

Avec une envergure plus importante que le monocoque, le catamaran peut parfois difficilement accéder au port ou dans certains lieux de navigation. Il faudra souvent s'amarrer à un corps-mort et rejoindre la terre en annexe. En monocoque, on rencontre moins ces problèmes.

Si le maitre-bau du catamaran peut donc être un frein pour s'amarrer, son faible tirant d'eau est par contre un avantage comparativement au monocoque.

Les multicoques dans le chenal de Port La Foret 

Le cout d'entretien : monocoque

Avec des dimensions plus réduites qu'un multicoque, le monocoque est moins cher à entretenir. D'abord au niveau de la place de port, calculée en fonction de votre bateau. L'entretien ou la manutention d'un multicoque demande aussi un budget plus important. De la même manière, les pleins de carburant seront plus onéreux sur deux coques que sur une coque.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...