MENUVoilier.com
La voile par Bateaux.com
SE CONNECTER

Dufour T7, deux cabines et un cockpit central

Comment bien choisir son voilier d'occasion ? Cette semaine le Dufour T7, un dériveur de moins de 7 m qui offre 2 cabines séparées.

Le
  • Prix : à partir de 4 000 euros
  • Construit de 1980 à 1983 en 150 exemplaires

En 1980, le Dufour T7 fait figure de petit révolutionnaire aux côtés de ses grands frères 1800, 2800 et autres sages et classiques croiseurs. Ce dériveur intégral ne fait en effet rien comme les autres. Il a d’ailleurs démarré sa carrière par une Mini Transat, histoire de valider le concept… Un succès sur toute la ligne : Daniel Gilard, encore lui, emmène son Petit Dauphin sur la troisième marche du podium (Un Dufour T7 tronqué à l'arrière pour le faire entrer dans la jauge 6.50).

Le public est donc facilement convaincu de la fiabilité et de la robustesse de ce petit voilier. Avec 300 exemplaires, ce modèle n’est pas un best seller – quoiqu’il n’a été proposé à la vente que pendnat trois ans. Outre son tirant d’eau très réduit, ce modèle adopte un cockpit central qui permet de centrer au mieux le poids de l’équipage et de disposer de deux cabines distinctes, un plus quand on navigue avec des enfants.

Dufour T7

 

Pour un achat d'occasion, attention toutefois à bien inspecter les emménagements parfois fatigués. La faute aux boiseries, qui supportent mal l’humidité prolongée.

Seul bémol de la configuration deux cabines : le moteur en puits est particulièrement encombrant en position remontée (en navigation et à l’échouage). Certains propriétaires n’ont pas hésité à monter une chaise sur le tableau arrière. C’est bien plus pratique, mais les commandes moteur sont loin du barreur. Mais au large, quelle importance ?

Dufour T7

Le diagnostic de Bateaux.com

Le foc autovireur est bien adapté à la navigation par bonne brise et au solitaire. Mais le rail devant de mât ne sert à rien si le bateau est équipé d’un enrouleur de génois. L’architecte Jean-Louis Noir avait prévu une dérive auto-orientable. Mais le chantier a connu des difficultés de mise au point. En tous cas, relevez-là au portant : le Dufour T7 est alors capable de belles envolées

Les avantages

  • Un seul voilier pour de multiples programmes
  • Cockpit central et deux cabines séparées bien adapté à la croisière en famille
  • Facilité de manoeuvre
Dufour T7

Les inconvénients

  • Boiseries sensibles à l’humidité
  • Moteur hors-bord en puits pas pratique
  • Manque de pêche sans génois

 

Mais que lui manque-t-il ?

Un gréement un peu plus élancé pour exploiter dans toutes les conditions le foc autovireur

 

L’équivalent aujourd’hui ?

Aucun modèle sur le marché ne propose deux roufs et un cockpit central… c’est tout l’intérêt du T7 !

Dufour T7, le résumé du bateau

ChantierDufour Yachts
ArchitecteJean-Louis Noir
Longueur hors-tout6.72 m
Longueur de coque6.63 m
Largeur2.50 m
Catégorie CEC
Déplacement lège1 250 kg
Surface de voilure au près28 m2
Nombre de moteurs maximum1
Voir la fiche technique complète et les photos du Dufour T7
Reportage : Voiliers d'occasion

RM 1050, le voyage sans se traîner

First 18 : il a tout d’un grand, le plus petit des First !

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Loret Régis 2 mois
Avec un Rhodes 24, même moule de coque et de pont mais en composite verre-kevlar, on gagne beaucoup en poids donc rapidité, agrément de barre, plus léger à transporter, plus réçent (construit de 85 à 1988) donc mêmes avantages en mieux... Régis

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO