Un Bélouga en aluminium

Renaissance d'un plan de 1943, le Bélouga est désormais proposé en aluminium par le chantier CNA Yachting. Découverte de ce modèle qui a fait les heures de gloire d'Eugène Cornu, son architecte.

Le Bélouga est le voilier qui a fait connaître Eugène Cornu en tant qu'architecte naval. Lancé en 1943 et construit à l'origine en bois traditionnel, ce voilier a eu une carrière active avec plus de 1000 unités produites. Aujourd'hui encore une association recense encore près de 200 Bélouga naviguant et organise des rassemblements de ces bateaux.

Amoureux de ce modèle, Claude Philippe architecte et constructeur de bateaux en aluminium (chantier CNA Yachting), veut relancer le modèle qui correspond encore aujourd'hui à la pratique de la voile côtière. Léger, transportable, facile à gréer, bon marcheur, le Bélouga pêche aujourd'hui par sa construction traditionnelle en bois qui demande un entretien suivi. Désormais en aluminium, construit à partir du plan d'origine, le chantier a cherché à calquer le plus possible au dessin de l'architecte tout en intégrant les contraintes des normes en vigueur dans la construction navale.

Ainsi la forme de la coque est rigoureusement identique au Bélouga d'origine. La grosse modification vient du puits de dérive et de la forme de la dérive. En effet, le Bélouga possède une dérive pivotante triangulaire. Une simple tôle en acier qui une fois remontée vient prendre toute la place dans la cabine, laissant aussi le puits de dérive ouvert à l'intérieur. En adaptant une dérive creuse au profil Naca plus étroite, le constructeur peut boucher le puits de dérive (obligatoire pour la norme et évitant les entrées d'eau) et ainsi garder l'intérieur dégagé.

De même, le Bélouga d'origine possède une cloison qui sert à la supporter le poinçonnement du mât. Avec l'aluminium et un barreau porque, cette cloison devient inutile. Ainsi l'intérieur est entièrement dégagé à tel point que de 2 couchettes à l'origine, Claude Philippe pense pouvoir en installer 4 désormais.

Le cockpit est aussi rehaussé de 12 cm pour le rendre autovideur avec des dalots dans le tableau arrière. Enfin la courbe du rouf est légèrement rectifiée ce qui donne une ligne un peu plus tendue à l'ensemble, petite touche de modernité.

La finition de du bateau sera peinte si bien qu'extérieurement qu'il sera difficile de faire la différence avec un Bélouga d'origine.

Et sur la balance, le Bélouga aluminium est plus léger de 100 kg que le modèle d'origine. Cette différence de poids étant utilisé pour renforcer le lest dans les fonds. Le Bélouga Alu sera donc plus raide à la toile, un bon point, car ce voilier est reconnu comme très gîtard.

La fin de chantier de ce modèle est prévue pour le printemps prochain en fonction de la charge de travail du chantier. En effet, ce Bélouga qui sera ensuite proposé en série est pour l'instant le modèle du chantier qui doit s'en servir pour le présenter aux futurs clients.

 

Caractéristiques:

Bélouga Aluminium CNA Yachting

Longueur : 6,50 m

Largeur : 2,30 m

Tirant d'eau : 0,24 - 1,14 m

Surface de voilure : 20 m²

Type de gréement : Houari

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Alain Laurent - 01 Mars 2018
et une idée du prix
Ajouter un commentaire...

Belouga, la fiche technique

MarqueJouët
ArchitecteEugène Cornu
Longueur hors-tout6.50 m
Largeur2.30 m
Déplacement lège636 kg
Voir la fiche technique complète du Belouga