MENUVoilier.com
La voile par Bateaux.com
SE CONNECTER

Pen Duick 600, le mini croiseur imaginé par Eric Tabarly

Comment bien choisir son voilier d'occasion ? Cette semaine le Pen Duick 600, un petit croiseur de 6 m en aluminium imaginé par Eric Tabarly pour rendre la navigation à la voile accessible au plus grand nombre. Mais malgré son parrain prestigieux, ce voilier n'a jamais connu un grand succès commercial.

Le
  • Prix à partir de 2 500 euros
  • Produit de 1976 à 1979 en 350 exemplaires

Et si vous vous offriez un Pen Duick ? Pas le premier, ni les coursiers couronnés de succès du grand navigateur Eric Tabarly, certes… mais plutôt le 600. C'est un croiseur aussi original qu’iconoclaste – sans être ridicule, loin s’en faut, il est même plutôt malin…

Jugez plutôt. Conçu en 1976 par le célèbre skipper et son fidèle acolyte Gérard Petitpas, ce petit quillard répond à un cahier des charges unique. Le voilier doit être :

  • marin
  • très costaud
  • accessible au plus grand nombre

Un "mini Pen Duick pour tous", en quelque sorte. Pour répondre à ce cahier des charges, les protagonistes ont choisi la construction en aluminium. A l’intérieur, on compte quatre couchettes (la pointe avant est un peu étroite), un bloc cuisine qui coulisse sous le cockpit et une petite table. Les vaigrages ? Ils sont le plus souvent approximatifs… Boulot de rénovation souvent incontournable !

Mais pour moins de 3 000 euros, offrez-vous un mini croiseur indestructible !

Pen Duick 600

Le diagnostic de Bateaux.com

La construction en aluminium est inédite. Afin de simplifier l’assemblage, le bateau est constitué de cinq tronçons. L’avant, tout comme l’arrière, le pont et le tableau arrière sont élaborés à partir d’une simple tôle – développable. Seul le milieu du bateau nécessite un travail de chaudronnerie plus complexe. Bilan, le 600 hérite d’une étrave très pincée, d’une carène très ronde et d’un maître-bau reculé. Des caractéristiques qui lui vont bien par petit temps, aux allures près du vent et dans la clapot. En revanche, très peu raide, le bateau est gîtard dès 15 nœuds de vent.

Pen Duick 600

Les avantages

  • Voilier d’une robustesse exemplaire
  • Cockpit dépouillé et confortable
  • Vif par petit temps
Pen Duick 600

Les inconvénients

  • Accès à l’eau et aux commandes moteur difficile
  • Peu adapté à l’échouage
  • Gîtard dans la brise
Pen Duick 600

Mais que lui manque-t-il ?

Plus de lest dans la quille et une semelle de lest plus compatible à l’échouage.

L’équivalent aujourd’hui ?

Le First 20, le Maxus 22, l’iKone J et le petit Elan E1 reprennent le même programme : petit croiseur facile et accessible.

Pen Duick 600, le résumé du bateau

ChantierChantier Le Guen-Hémidy
ArchitecteDominique Presles
Longueur hors-tout6.00 m
Largeur2.25 m
Déplacement lège700 kg
Voir la fiche technique complète et les photos du Pen Duick 600
Reportage : Voiliers d'occasion

Jeanneau Rush, un voilier impérial au près…

Pogo 8.50, paré pour le grand large !

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

desloires jfrancois 2 mois
12 ans avec un pen duick 600
mon regret est de ne pas m'en être débarrasser plus tôt.gitard à l’extrême surtout à l'arrêtsi une personne bouge un orteil celui en face doit faire de même
mon avis après expérience longue : à éviter

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO