Sailart 19, un habitable largement transportable (ou l'inverse !)

Moderne, ligné et élégant, le Sailart 19 a bien des atouts pour séduire une clientèle en recherche d'un petit caboteur habitable.

Exposé pour la première fois à Düsseldorf (janvier 2016), le Sailart 19 surprend par bien des aspects. Malgré sa petite taille (5,70 m) de longueur de coque, ce petit croiseur offre une habitabilité surprenante. Ce voilier est à sa largeur maxi (2,50 m) sur près de la moitié de la longueur du bateau…

Ainsi ce croiseur offre un très grand cockpit et une cabine dans laquelle 4 adultes peuvent dormir confortablement. À l'intérieur, les aménagements sont modulables avec des équipets en toile qui coulissent sur des rails accrochés sous le pont. On peut ainsi les déplacer ou en ajouter de nouveau facilement. Le coin-cuisine est installé sur l'épontille. Les 2 blocs renferment un rangement pour le premier et le réchaud pour le second. Ils servent aussi de table quand on mange à l'intérieur.

Si cet aménagement est minimaliste (mais combien astucieux !), il est possible, en sacrifiant une couchette, de demander au chantier un aménagement traditionnel avec un bloc-cuisine et une table. Au détriment de l'espace…

Sur le pont, on notera l'antidérapant TBS et les grands coffres de rangement. La barre franche se relève tout comme le safran sur le tableau (pelle pivotante). Les deux platines de chaque côté du safran reçoivent des accessoires. On peut ainsi y fixer l'échelle de bain, mais aussi un support moteur hors-bord, ou encore un support de panneau solaire. Le chantier est à l'étude pour y installer des béquilles.

En effet, ce voilier est disponible en version quillard (1,30 m de tirant d'eau), mais c'est dans sa version quille relevable (0,60 – 1,30 m) qu'il est le plus en adéquation avec son programme. Il s'agit d'une quille pivotante (180 kg) qui reste extérieure à la coque. Elle se remonte par un système de palan accessible par les winches sur le rouf. Dans cette version le bateau est beaucoup plus transportable.

Le voilier était présenté au salon avec un jeu de voile et une bôme carbone uniquement pour le look. En effet, le prix d'un pareil équipement reste déraisonnable face au prix du bateau. Notez que le bout-dehors en polyester intégré à l'étrave est en série. Le propriétaire aura en revanche à choisir entre un foc autovireur ou un génois classique.

En France, ce bateau est distribué par Gaël Giraud (Mini Croiseur Diffusion) au prix de 25 900 € prêt à naviguer (avec les voiles, mais sans le moteur).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Sailart 19, la fiche technique

MarqueSailart
ArchitecteSailart Design
Longueur hors-tout6.00 m
Longueur de coque5.70
Largeur2.50 m
Tirant d'eau1.30 m
Catégorie CEC
Déplacement lège730 kg
Surface de voilure au près22 m2
Nombre de moteurs maximum1
Voir la fiche technique du Sailart 19
Reportage : Sailart

Avec Sailart, le petit voilier n'est pas mort !