Groupama Team France sur le podium new-yorkais de la coupe de l'America

Groupama Team France à New York © Eloi Stischelbaut/Groupama Team France

Les Louis Vuitton America's Cup World Series se sont déroulés à New York du 7 au 8 mai 2016. Une course de substitution est venue remplacer les trois régates prévues le samedi tandis que la journée du dimanche a permis aux Kiwis de remporter la course. Groupama monte sur la 3e marche du podium. Une première depuis son engagement dans la Coupe de l'America.

La Coupe de l'America retrouvait New York et l'Hudson après près d'un siècle d'absence, ce week-end du 8 mai 2016. La course au célèbre trophée se déroulait au large de New York de 1970 à 1920. Et pour ces retrouvailles, le moins que l'on puisse dire c'est que les conditions météo ont donnés du fil à retordre aux six équipages en lice pour les Louis Vuitton America's Cup World Series.

Samedi 7 mai 2016

Dès le samedi 7 mai – premier jour de course –, les trois régates qui devaient être lancées entre 14 h et 15 h 30 ont dû être annulées : vent erratique, courant entre 3,5 et 4 nœuds… Le comité de course a pu quand même lancer une course de substitution, de laquelle est sortie vainqueur Softbank Team Japan. Ça a été fantastique de pouvoir lancer une course et de faire le show devant un si grand nombre de personnes réunies attendant les régates. C'est une expérience remarquable de naviguer sur l'Hudson avec tant de gens qui nous regardent" a déclaré Dean Barker, skipper de l'équipe japonaise. Groupama Team France a terminé à la 3e place du podium, devancé par Artemis Racing.

Samedi 7 mai 2016

Le dimanche 8 mai, les trois manches ont pu être lancées, malgré un vent oscillant entre 5 et 20 nœuds. Et c'est Emirates Team New-Zealand qui remporte la victoire du jour. "Ce fut une de ces séries ou tout le monde a eu son lot de chance et de malchance, mais nous avons pu compter sur notre bonne étoile à la fin de la régate. C'était passionnant et fou à la fois. Aujourd'hui c'était important de rester cool et concentré" a déclaré Glenn Ashby, skipper des Kiwis.

Dimanche 8 mai 2016

Pourtant, le début de la course n'a pas été de tout repos pour l'équipage néozélandais. Leur safran s'était pris dans la ligne de mouillage de la bouée de départ – qui elle-même a troué la coque bâbord et créé une voie d'eau pendant toute la course.

Samedi 7 mai 2016

Au terme de cette deuxième journée de course, Groupama Tram France a conservé sa 3e place sur le podium et marque ainsi son premier podium d'étape depuis son engagement dans la Coupe de l'America. "C'est très satisfaisant d'atteindre notre objectif malgré les conditions compliquées de navigation. Vent erratique et changeant avec 3 à 4 nœuds de courant, ce n'est pas évident de faire des régates dans ces conditions qui ne permettent pas au bateau d'exprimer son potentiel et d'assurer un beau spectacle. Malgré cela, l'équipe était très concentrée et nous avons su bien analyser le plan d'eau et saisir les opportunités surtout ! Le travail effectué cet hiver a payé. C'est très motivant. Si on ajoute à ça le décor sublime et l'énergie des Français présents, c'était vraiment un très bon moment" a déclaré Franck Cammas qui faisait son grand retour depuis son accident survenu en février dernier.

Victoire des Kiwis

Le prochain acte se déroulera à Chicago les 11 et 12 juin prochain, avant de revenir en Europe pour rejoindre le Royaume-Uni en juillet et la France en septembre.

Classement Général après 3 manches à New York

Emirates – Team New-Zealand (Glenn Ashby) 52 points

Oracle – Team USA (Jimmy Spithill) 50 points

Groupama Team France (Franck Cammas) 44 points

SoftBank – Team Japan (Dean Barker) 42 points

Land Rover BAR (Ben Ainslie) 42 points

Artemis Racing (Nathan Outteridge) 40 points

Classement général global 2016

Emirates Team New Zealand 244 pts

Oracle Team USA 236 pts

Land Rover BAR 227 pts

Softbank Team Japan 203 pts

Artemis Racing 201 pts

Groupama Team France 194 pts

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...