La transat de Rémi, l'arrivée à La Rochelle - Épisode 10/10


Voilà c'est fini. Rémi arrive à La Rochelle après 35 jours de mer. Depuis qu'il a quitté la Martinique, Rémi a découvert et nous a fait partager les joies - et les contraintes - d'être en équipage sur un voilier de 11 m.

Il se lance sur l'Atlantique sans jamais… avoir mis le pied sur un bateau.

Notre apprenti capitaine va mettre le pied à terre en métropole. Après un départ 35 jours plus tôt en Martinique, il arrive à La Rochelle, fin de son voyage initiatique.

L'extrait de son journal de bord en dit long sur son ressenti sur cette transat. Pas sûr que Rémi soit devenu capitaine…

"Jour 30 - Journal de bord transatlantique

Plus que 5 jours, voilà le genre de pensées qui me hantent. Cela va faire quasiment un mois que nous sommes partis de Martinique : 30 jours sur ce putain de bateau ! Je n’en reviens pas. Cette seconde étape entre les Açores et La Rochelle est complètement différente. Il n’y a plus de surprise et la routine s’est installée. Je sais pertinemment qu’il n’y a rien à faire sur le bateau qu’attendre. Il fait froid, ce qui nous oblige à rester à l’intérieur, ce qui limite encore plus nos déplacements. Finit la bronzette torse-nu sur le pont, à se badigeonner de crème solaire. Fini les soirs de pleine lune à admirer le ciel étoilé. Il fait bien trop froid pour ça. Mes pieds sont comme des glaçons - nous sommes tout le temps pied-nu - et ils ont du mal à garder la chaleur. Les sujets de discussion se font moindres, on commence à avoir fait le tour et il nous faudrait un brin de fraicheur. Les personnalités se sont dévoilées depuis longtemps et je ne vois pas trop ce que je pourrais apprendre d’autre sur eux (même si en vérité, il reste un TAS de choses à partager). Les problèmes que l’on a rencontrés jusqu’à présent ont tous été résolus et il n’y a même pas de quoi se plaindre. Tout le monde participe de manière égale à la vie collective et je n’ai perçu aucune tension depuis que nous avons quitté les Açores. Il n’y a vraiment rien à dire… Ah si, Guillaume a fait un délicieux gâteau au yaourt !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

RM 1050, la fiche technique

MarqueFora Marine
ArchitecteMarc Lombard
Longueur hors-tout10.60 m
Longueur de coque10.47
Largeur3.95 m
Tirant d'eau1.60 m
Catégorie CEA
Déplacement lège4 100 kg
Surface de voilure au près72 m2
Nombre de moteurs maximum1
Carburant100 L
Voir la fiche technique complète du RM 1050
Reportage : Transat de Rémi

La transat de Rémi, quand les dauphins font une surprise ! - Épisode 9/10

Un livre et un documentaire pour Capitaine Rémi