Feeling 13.90, des dessous qui surprennent

Après les premiers dessins, voilà que le chantier Feeling nous dévoile un peu les dessous du futur dériveur intégral du chantier. Découverte.

On en sait un peu plus sur le futur Feeling 13.90 et notamment sur ses appendices. Après quelques années sans nouveauté, ce dériveur intégral du chantier des Sables-d'Olonne est très attendu. Il devrait tirer ses premiers bords au début de l'été 2017.

Feeling 13.90

Le 13.90 reprend les fondamentaux de la marque Feeling : un dériveur intégral avec une coque en polyester. Cette fois, le chantier a confié les rênes du dessin à l'architecte Marc Lombard. Celui-ci s'est appuyé sur un groupe de clients potentiels qui ont formalisé leurs envies avant de lancer le dessin.

Feeling 13.90

Du coup ce plan, possède une très grande surface de vitrage (façon deck saloon). Le cockpit est aussi très large avec 2 barres à roue. Il est fermé sur l'arrière par une grande plateforme qui bascule pour former une plage de bain au mouillage. Un arceau déporte le point d'écoute au-dessus du cockpit. Il servira aussi pour installer une capote.

Feeling 13.90

Si l'on a pas encore pu découvrir des plans d'aménagements, on en sait un peu plus sur les appendices de ce bateau. En effet si la dérive bascule de façon classique pour être masquée entièrement dans la coque une fois remontée, le Feeling 13.90 est équipé de 2 petits ailerons de chaque côté de la dérive qui auront un rôle de plan anti-dérive au près, mais aussi de béquille à l'échouage. On notera aussi l'adoption de 2 safrans.

Feeling 13.90

Plus d'articles sur les chaînes :

Reportage : Feeling 13.90

Feeling 13.90, le dériveur intégral revu par le spécialiste français

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
A lire aussi sur Bateaux.com