Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Traversée de l'Atlantique en paddle : une première incroyable !

Après 93 jours de traversée, le Sud-Africain Chris Bertish devient le premier homme à traverser l'Atlantique en stand-up paddle. Un incroyable record !

Le
Chris Bertish, le premier homme à traverser l'Atlantique en paddle
Chris Bertish, le premier homme à traverser l'Atlantique en paddle

A 42 ans, le surfeur professionnel Chris Bertish, originaire d'Afrique du Sud, est devenu le premier homme à avoir traversé l'Atlantique en stand-up paddle sans assistance. Parti le 6 décembre 2016 d'Agadir, au Maroc, il est arrivé le 9 mars 2017 à 8 h 32 (heure locale) à Antigua, dans les Caraïbes, avant d'être remorqué jusqu'à English Harbour. Au total, il aura mis 93 jours pour parcourir 6 518 kilomètres !

Il a également établi un record de distance parcourue sur une journée en pagayant pendant 116 kilomètres. En moyenne, il a parcouru environ 70 km par jour.

Les derniers jours étaient très intenses puisque Chris Bertish a parcouru près de 200 km en trois jours. "C'est tellement agréable d'être sur la terre ferme et de ne pas avoir à s'inquiéter de tous les milliards de choses qui pourraient mal se passer", a-t-il expliqué à son arrivée.

En effet, le surfeur a dû affronter les éléments pendant son périple. Les cinq premiers jours, il a tenu bon contre de forts vents pour ne pas être repoussé vers les terres marocaines. Les 72 dernières heures n'ont pas non plus été de tous repos puisque le temps était à l'orage. Au large des îles Canaries, une tempête a abimé son écoutille et le navigateur était à court d'eau. Il a d'ailleurs cru couler à ce moment.

"On peut se sentir vraiment impuissant en pleine mer. Quand ça se produit, il faut essayer de rester calme et de se synchroniser avec ce qui nous entoure et suivre les courants. C'est la seule chose qui va vous aider à survivre là-bas pendant un laps de temps. Cela dit, il y avait certainement des moments où j'étais accroché par un fil où j'essayais seulement de rester debout."

Il a dû également prendre son courage à deux mains pour ne pas se faire attraper par les requins, qui venaient rôder près de son embarcation.

Pour cette première mondiale, le surfeur aventurier n'était pas sur un paddle traditionnel, mais plutôt sur une sorte de petite embarcation, mue à la force des bras, d'une valeur de 120 000 dollars. Ce paddle de 6 m de long est équipé de panneaux solaires et d'une petite cabine, permettant au surfeur de se reposer pendant sa traversée et de protéger ses outils de navigation et de communication. L'architecte ayant travaillé sur le "bateau", Phil Morrison, avait également installé un système d'anti-chavirage.

Grâce à ce record et avec la participation de ses sponsors, Chris Bertish a récolté la somme de 412.000 dollars (environ 385.000 euros). Ces fonds serviront à financer des écoles en Afrique du Sud.

L'année dernière, le français Nicolas Jarossay avait tenté l'expérience et avait dû abandonner après avoir chaviré.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 1 photos
Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO