Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Tempête vue par Philip Plisson

Philip Plisson nous livre son interprétation personnelle de la Tempête dans un beau livre qui réunit des images de mer les jours de gros temps. Écueils, phares, bateaux, marins, plaisanciers, sauveteurs… personne n'est oublié dans ces 270 pages consacrées à la Tempête.

Le

Pour Philip Plisson, la tempête c'est noir et blanc. Pas de couleur dans le reflet des vagues, pas de nuance dans l'écume. Tout se joue dans les gris. Pourtant ce photographe qui s'est fait un nom en immortalisant la mer les jours de grand vent a su nous livrer de beaux coins de ciel bleu éclatant devant un gros cumulus sombre et menaçant.

Tempête de Philip Plisson

Mais dans son 85e ouvrage (85 !), il a décidé de supprimer la couleur. Sauf pour traiter de la SNSM. Ce sont les seuls qui ont le droit à voir le orange (couleur de la sécurité) qui reste originelle au milieu de la mer grise. Drôle de choix – pas vraiment esthétique - que cette dizaine de photos ainsi retraitées à la fin du livre !

Tempête de Philip Plisson

Tempête de Philip Plisson

Pour le reste, Plisson nous livre ce qu'il sait le mieux faire. Des photos sélectionnées dans sa bibliothèque après 40 ans de travail de "marin photographe" comme il aime se désigner. Les amoureux du photographe reconnaitront quelques clichés très connus comme celui de l'étrave de l'Abeille Bourbon fendant une vague ou encore le phare des Poulains à Belle Ile. D'autres clichés plus rares sont aussi ressortis ici pour le plaisir des yeux.

Tempête de Philip Plisson

Sans être vraiment visible, sans marque ni comptage, le livre s'organise en chapitre thématique. Chaque début de partie s'ouvre sur une page grise avec une vignette de marin. Parmi les chapitres, sont traités les lieux magiques pour sentir le vent, les ports et les habitations, puis vient un long chapitre sur les phares, avant de s'arrêter sur les dégâts une fois le gros temps passé, les naufrages, les marins aux travail, la plaisance et enfin le sauvetage en mer.

Tempête de Philip Plisson

C'est une bonne chose de ne pas limiter ce livre à de belles images de mer, de vagues et d'embruns s'écrasant sur les rochers. La partie sur les dégâts que peut provoquer la mer, sur les marins de la SNSM et leur investissement pour la rendre plus sûr est un vrai plus de ce livre. On aime aussi les grandes pages qui se déplient en trois volets envoyant au lecteur comme une grande claque iodée.

Tempête de Philip Plisson

Tempête de Philip Plisson

Tempête – Phlilip Plisson

  • Édition de la Martinière
  • 30,8 x 32,6 cm
  • 270 pages
  • 35,00 €

Disponible à la commande ici

 

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO