Les coupes des voiles expliquées

Les voiles, celles qui sont en tissus et non en membrane, sont fabriquées avec du tissu "tissé". Ces tissus ont donc des sens de fibre dans lesquels ils ont une résistance maximum. Les maîtres voiliers se sont rendu compte de la déformation des tissus avec le temps et ont pensé à orienter les panneaux pour qu'ils travaillent dans le bon axe. Ainsi sont né les coupes orientées dites tri radial.

La coupe classique ou Cross Cut

Coupe des voiles Cross cut

Il s'agit d'assembler des laizes de tissu de façon parallèle. Les laizes ont une coupe avec un léger arrondi qui lorsqu'on les assemble, crée le creux de la voile (voir le dessin ci-dessous avec la forme accentué des laizes).

Les Cross Cut sont bien adaptés pour les voiles sur enrouleur (foc ou grand-voile). En effet, même partiellement roulés, les tissus travaillent toujours dans la même direction.

Aujourd'hui, des tissus composites (Flex ou équivalent) ont été développés. Ils travaillent de façon quasi uniforme dans tous les axes.

La coupe orientée ou triradiale

Coupe de voiles tri radial

Une voile tri radial est une coupe orientée. Cette coupe permet d'orienter les tissus selon un axe donné. Les laizes partent des trois points (drisse, amure et écoute) et "rayonnent" vers le centre. Les tissus travaillent alors dans le sens de l'effort, optimisant la répartition des efforts à partir des 3 points de fixation.

Ces voiles sont donc plus performantes (moins de déformation dans l'effort), mais n'aiment pas les enrouleurs. En effet, elles doivent être entièrement déroulées pour être efficaces. Plus difficiles à construire, avec plus de couture, les voiles triradial sont aussi plus chères.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
A lire aussi sur Bateaux.com