Ni terre ni mer, un huis clos dans un phare isolé

Avec l'arrivée du tome 2, la bande dessinée Ni terre, ni mer termine son opus. Une histoire haletante difficile à arrêter en cours de route, un BD avec un phare en mer comme personnage principal.

Cette BD est un véritable thriller. Cinq jeunes amis qui ont loué un voilier, échouent sur un phare au cours d'une tempête. Ce phare est gardé par 2 personnages inquiétants. À l'image des romans d'Agatha Christie, les jeunes vont progressivement décéder de façon surprenante sans que l'on puisse inquiéter personne. Quel lien lie tous ces personnages ? Quel étrange pacte ont-ils passé ?

Ni terre ni mer

Cette BD en 2 tomes (le second vient de sortir) est écrite comme un film. C'est d'ailleurs un réalisateur, Olivier Mégaton, qui est l'auteur du scénario, auteur à qui l'on doit les films Taken 2 et 3 notamment. Pour cette bande dessinée, il s'associe à Sylvain Ricard auteur dans ce domaine.

Ni terre ni mer

L'atmosphère angoissante de ce phare et les décès successifs maintiennent en haleine jusqu'au dénouement final. Le phare isolé en mer avec une météo tempétueuse complète cette ambiance.

Ni terre ni mer

Comme souvent les scènes de bateau ne sont pas très réalistes et l'on regrette que le voilier ne navigue pas plus souvent sous voiles. Mais ces 2 volumes captivent et l'on cherche à découvrir la vérité qui entrainent ces jeunes gens vers la mort.

Ni terre ni mer

Ni terre Ni mer volume 1/2

Ni terre Ni mer volume 2/2

  • Éditions Dupuis
  • 24 x 32 cm
  • 56 pages
  • 14,50 €

Disponible à la commande ici pour le volume 1

Et ici pour le volume 2

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Yann Venance - 05 Avril 2018
Je n’avais pas vu que le tome 2 était sorti, merci FX
Ajouter un commentaire...