Courir la Route du Rhum sur un voilier de série

Parmi les 123 concurrents, 9 s'élanceront sur un voilier de série

La Route du Rhum a ceci de particulier qu'elle n'est pas réservée aux coureurs professionnels. Les amateurs peuvent aussi prendre le départ. Mais sur quel bateau courir ? Certains n'hésitent pas et partent sur leur bateau, des voiliers de série qu'ils adaptent pour l'épreuve. Parmi les 123 concurrents de l'édition 2018, 9 sont sur des voiliers de série, des voiliers qui pourraient être le vôtre…

Sur la Route du Rhum 2018, les classes Rhum regroupent les amateurs qui peuvent s'inscrire sur leur propre bateau. Que ce soit en multicoque ou en monocoque, ces classes permettent aux amateurs de s'aligner sur la même ligne de départ que les concurrents plus prestigieux qui peuvent aligner des prototypes.

Parmi les 18 multicoques et les 17 monocoques inscrits dans ces catégories, nous nous somme intéressés aux voiliers de série qui prennent le départ. En effet, certains marins partent avec le bateau de "monsieur tout le monde", celui que vous pouvez commander à votre concessionnaire.

3 voiliers de série monocoques sur 17 inscrits

Si la classe RhumMono compte des grandes figures de la course au large comme le Kriter V ou le Kriter VIII, des prototypes qui restent malgré tout bien affutés, on trouve parmi les concurrents, 3 voiliers "ordinaires".

Route du Rhum en voilier de série

Ainsi Jean-Luc Bizien-Jaglin (59 ans) prend le départ avec son Opium 39. Ce plan Lombard s'est fait remarquer à sa sortie en reprenant les lignes de 60 pieds (bateau très plat, arrière très large avec 2 safrans). Si le bateau a des aptitudes à planer au portant, il sera pénalisé par sa longueur à la flottaison de tout juste 11 m (le plus petit bateau de la flotte).

Route du Rhum en voilier de série

Dans la liste des inscrits, on trouve aussi un Pogo 12.50 aux mains de Olivier Leroux (59 ans). Alors qu'il pensait participer à la course sur son RM, celui-ci perd sa quille et le skipper voit le bateau couler sous ses pieds. Il arrive à se remettre en selle en achetant ce Pogo pour être présent au départ.

Route du Rhum en voilier de série

Enfin, Christophe Souchaud (53 ans) reprend le départ pour la seconde fois sur son même bateau : un Bénéteau First 40.7 avec l'objectif de battre son propre temps de la précédente édition.

6 catamarans de série

Dans la classe RhumMulti (18 concurrents), on trouve beaucoup plus de voiliers de série que chez les monocoques. Deux chantiers se partagent le gâteau : Outremer et TS. Pour ces deux constructeurs, la notion de performance n'est pas juste un argument de vente. Les catamarans produits chez eux ont de réelles capacités à aller vite en mer.

Route du Rhum en voilier de série

On trouve 3 Outremer au départ de cette Route du Rhum 2018. Eric Gamin (52 ans) se lance dans l'aventure sur Liladhoc son Outremer 49 à peine préparé pour la course. Amoureux de la croisière au long court, il coupera une ligne de départ pour la première fois !

Route du Rhum en voilier de série

Jean-Pierre Balmes (59 ans) sera lui sur un Outremer 4X, plus grand et plus moderne.

Route du Rhum en voilier de série

Enfin on aura aussi en compétition un Outremer 5X skippé par Yann Marilley (58 ans). Ce skipper qui a beaucoup travaillé dans les écuries de voile a participé à l'amélioration de son bateau pour le transformer en version Racing : une version avec beaucoup de carbone pour donner encore plus d'ailes à cette plateforme dessinée par VPLP.

En face de ces trois catamarans du chantier Outremer, se retrouve trois TS issus du chantier Marsaudon Composite.

Route du Rhum en voilier de série

Le TS 42 de Christian Guyader (58 ans) sera le plus petit.

Route du Rhum en voilier de série

Gérald Bibot (58 ans) embarque lui sur TS50 qu'il connaît bien pour avoir déjà traversé l'Atlantique dessus.

Route du Rhum en voilier de série

Enfin si son bateau le TS52 est un bateau de série (ou presque puisqu'il a allongé le mât), le skipper Bertrand de Broc (58 ans) n'en est pas à son coup d'essai. Coureur au large, il a déjà participé 3 fois à la course…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...