N'ayez plus peur ! 7 conseils pour bien débuter une location de bateau à moteur

Vous venez d'obtenir vote permis bateau et vous souhaitez vous lancer dans votre première location ? Si certains ont une certaine appréhension à se retrouver dans le grand bain, pour d'autres, ils n'ont qu'une envie, se retrouver sur l'eau ! Voici les conseils de Séverine Chéron-Bonhomme, de la société Crouesty Location pour vos premières locations de bateau à moteur.

"Les gens qui passent leur permis bateau n'ont pas d'appréhension à louer. Ils veulent se retrouver sur l'eau tout de suite" commence Séverine Chéron-Bonhomme, de la société de location morbihannaise, en préambule de notre discussion. Et en effet, si l'on peut penser qu'être un tout jeune détenteur de permis peut poser un frein à la location, ce n'est pas vraiment le cas. "Certains viennent me voir alors qu'ils ont juste leur validation papier ! Si certains sont anxieux, l'envie dépasse la peur" ajoute Sévérine.

Toutefois, pour bien démarrer sa location, cette dernière recommande quelques conseils :

Optez pour un petit semi-rigide peu motorisé

"Privilégier un semi-rigide de 5 à 6 m et de 50 à 115 chevaux, plus faciles à rendre en main qu'une coque rigide dans la pensée collective". Les gens sont souvent sûrs d'eux et veulent commencer avec plus grand, mais l'idéal est de commencer petit. "Les manœuvres sont aussi plus faciles et on n'est pas obligé d'aller vite."

Rassurer les accompagnants

"Les accompagnateurs sont souvent plus stressés que le conducteur. Ça peut être bien de faire participer son conjoint ou son futur accompagnateur au dernier cours pour désamorcer la crainte ou l'encourager à passer son permis également."

Bien préparer sa navigation

Bien préparer sa navigation ou se faire aider, en fonction de son niveau de pratique "Nous leur conseillons de commencer par le Golfe du Morbihan parce qu'ils sont plus prêts d'une côte. C'est plus rassurant pour eux." L'agence de location peut également aider les plaisanciers à préparer leur itinéraire en leur trouvant des plages faciles d'accès, en leur indiquant les points d'intérêts, etc.

"On leur donne une copie couleur du Bloc Marine avec les entrées de port des destinations phares, comme l'île aux moines, facile d'accès avec des pontons déjà dans l'eau. Le mieux est de déblayer l'itinéraire, de leur enlever le stress du départ."

Une ½ journée ou une journée pour commencer

Commencez par naviguer "petit" et ne vous lancez pas le défi de couvrir toute une zone dès votre première location. Optez pour une demi-journée au printemps et une journée en été, ce qui vous permettra de vous familiariser avec le bateau et les éléments.

Écoutez la prise en main

À chaque location, le loueur effectue une prise en main du bateau d'environ 30 minutes pour un novice. "Le client inspecte le bateau avant le départ. Nous le sensibilisons aux hélices et embases et nous pouvons aussi l'accompagner dans ses manœuvres au besoin".

Réaliser l'inventaire à bord

Pour responsabiliser le plaisancier, Crouesty location lui demande de réaliser lui-même son inventaire, sous surveillance bien sûr ! "C'est fondamental de vérifier certaines choses à bord et notamment l'équipement de sécurité. On le laisse faire seul pour qu'il puisse se rendre compte où sont rangées les choses à bord."

Enfin, ça peut paraitre bête, mais n'oubliez pas de vérifier le plein avant de partir et la quantité nécessaire à votre programme.

Respecter le nombre de personnes à bord

Encore une fois ça peut paraitre logique, mais il est important de ne pas dépasser le nombre de passagers autorisé à bord. "Les enfants comptent pour une personne et pas une demie, comme on l'entend souvent."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...