Vidéo / Comment construire un Ultim en 2 minutes 30 ?


Après deux ans de chantier dans le plus grand secret, le nouveau Sodebo Ultim 3 a enfin été dévoilé au public et tire ses premiers bords. Comment construire un Ultime en 2'32" ? Voici la réponse fascinante en images.

Un chantier de construction et d'assemblage en flux tendus

La vidéo en time lapse est tournée au chantier Multiplast à Vannes (Morbihan). Les prises de vues retracent quasiment les 2 années de conception et de fabrication. Durant cette courte période, les bureaux d'étude et les constructeurs ont travaillé en flux tendus : pendant que les flotteurs sont moulés, la coque centrale est dessinée.

Alors que la plateforme est assemblée, les calculs sur les appendices avancent. Le choix définitif de l’accastillage est fait durant la peinture des plus grosses pièces… 

L’assemblage de l'ensemble des pièces du puzzle a été réalisé au chantier Multiplast. Compte tenu de l'ampleur du projet de Sodebo Ultim 3, certaines parties ont été sous-traitées à d'autres spécialistes comme les 2 bras ou les foils qui eux viennent d'Italie. 

Seulement 6 Ultims au monde

La classe Ultim 32/23 regroupe une petite flotte de trimarans géants, ils sont parmi les bateaux les plus sophistiqués au monde. Actuellement, 6 Ultims animent la classe de la démesure :

  • Le Trimaran Macif (bateau de 2015 ayant subi un grand chantier en 2018)
  • Actual Leader Ultim (ancien Sodebo Ultim 2, réparé et optimisé)
  • Edmond de Rostchild (avec Gitana 17 bateau de 2017) qui rejoint la classe en ce début 2019.
  • Sodebo Ultim 3 devient le dernier né de la Classe Ultim 32/23
  • Banque Populaire construit un nouveau trimaran géant pour 2021 (suite à chavirage durant la dernière Route du Rhum).
  • Idec dispose des bonnes dimensions, mais n'a pas intégré la classe

Les chiffres de la démesure 

Comme tous les voiliers de sa classe, Sodebo Ultim 3, est long de 32 m et large de 23 m.

Le mât culmine à 34 m. C'est immense. Cependant, grâce à l'abaissement de la voilure, l'espar est plus court de 1 m que le précédent bateau.

La grand-voile en position haute a une surface totale de 277 m², soit un terrain de tennis et demi. Qui veut hisser la grand-voile pendant que Thomas range les par-battage ?

Le plus grand gennaker mesure 420 m², c'est exactement la taille d'un terrain de basket. Autant dire qu'il faut un peu de temps pour le sortir de la soute en mode solitaire.

Sur ce bateau audacieux, la cellule de vie est avancée devant le mât. Elle semble très exposée, mais offre l'avantage du centrage des poids et permet l'abaissement de la bôme au plus bas. Cette cellule de vie, taillée comme un cockpit d'avion, fait seulement 9 m².

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...