Leen Trimarans, trois coques à moteur pour le grand voyage

© Bernard Nivelt / Pierre Frutschi

Le constructeur rochelais Neel lance une nouvelle gamme de trimarans, mais à moteur cette fois-ci dénommée Leen. Découvrez les deux modèles de 56 et 72 pieds de Leen Trimarans.

Leen Trimarans, ce sont des multicoques à moteur conçus pour la croisière hauturière — mais aussi côtière — et capables — pour le Leen 72 — d'effectuer une transatlantique. Grâce à leur longue coque centrale hydrodynamique, les Leen n'auront besoin que d'une faible motorisation, et donc une consommation de carburant réduite par rapport à un monocoque de même taille. Le constructeur annonce d'ailleurs une consommation inférieure à 2L/milles.

Le premier modèle qui sortira des chantiers de La Rochelle à la fin de l'année 2020 sera le Leen 56. Ce trimaran à moteur de 17,10 m dont la construction débutera en avril pour une livraison en janvier 2021 a d'ores et déjà été vendu à un propriétaire de Neel 51. Un deuxième modèle de 21,80 m figure également dans la gamme. La conception de ces deux modèles a été confiée aux architectes et designers Bernard Nivelt et Pierre Frutschi, qui ont décrypté pour nous ce design non conventionnel.

Leen 56, 17,10 m, 3 cabines doubles, 3 salles de bain

En ce qui concerne l'aménagement, le Leen 56 tire son inspiration du Neel 51. On retrouve ainsi sur le pont principal la grande cuisine et l'espace repas à bâbord et la grande cabine propriétaire à tribord avec bureau et vue sur la mer. À l'avant, on accède via quelques marches à une timonerie dans laquelle on trouve le poste de barre à tribord et un salon à bâbord pour profiter de la vue vers l'avant.

La coque centrale est occupée par une grande cabine double sur l'avant avec sa salle de bain et une cabine avec lits superposés sur l'arrière et sa salle de bain. La cale technique est elle aussi installée au centre du bateau et grâce à la belle hauteur de coque, on y tient confortablement debout.

La coque tribord est dédié aux invités et abrite la salle de bain avec douche et toilette séparés, accessible via quelques marches. L'arrière du flotteur peut recevoir une cabine skipper. En vis-à-vis, le flotteur bâbord reçoit une deuxième cabine double avec une salle de bain privative.

Le coin salon avant du Leen 56

En standard, le Leen 56 est proposé avec 3 cabines double avec salles d'eau. Des cabines avec lits simples et des salles d'eau indépendantes peuvent être aménagées en sus. En configuration 6 cabines, le Leen 56 peut accueillir jusqu'à 10 passagers.

Salon et cuisine sur le Leen 56

L'aménagement des espaces extérieurs (cockpit et flybridge) est laissé au libre choix du propriétaire. La circulation se fait sur un pont portugais, signe distinctif des vrais bateaux de voyage au long cours.

La cabine propriétaire du Leen 56

Le tarif annoncé pour le Leen 56 est de 1 million d'euros.

Leen 72 : 21,80 m, 4 cabines double, 4 salles de bain

Dans le plus grand modèle, le pont principal est réservé aux zones de vie commune. Ainsi sur bâbord se tient la très grande cuisine en U avec un bar et un coin repas en vis-à-vis. Comme sur le Leen 56, l'avant abrite la timonerie avec un très grand salon vue sur mer et un poste de pilotage pour deux personnes à tribord.

Toujours pour une meilleure répartition des poids — les flotteurs étant néanmoins trop courts pour autant d'hébergement — les cabines les plus importantes sont installées dans la coque centrale du bateau. La cabine principale avec bureau et salle de bain privative est à l'avant. La cabine invité avec sa salle de bain privée est aménagée sur l'arrière. Deux autres cabines double avec salle de bain privative sont situées dans les flotteurs.

La timonerie du Leen 72

Deux autres cabines peuvent être aménagées dans la coque centrale pour accueillir au total jusqu'à 10 invités. L'aménagement extérieur reste libre et aménagé selon les gouts du propriétaire.

Le pont principal du Leen 72

La cabine propriétaire du Leen 72

Le tarif annoncé est de 1,5 million d'euros.

Faible motorisation

Le Leen 56 recevra entre 300 et 450 CH et devrait atteindre la vitesse de 15 nœuds. Pour l'instant, le constructeur n'a pas annoncé la marque du moteur et travaillera avec plusieurs références, notamment John Deere. Le Leen 72 recevra entre 300 et 500 CH pour une vitesse prévue de 20 nœuds.

En complément de la motorisation diesel principale, deux pods électriques seront utilisés pour faciliter les manœuvres de port, naviguer en silence (mouillage) ou servir de motorisation d'appoint couplés au groupe électrogène.

Crédits photos : Bernard Nivelt / Pierre Frutschi

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Leen Trimarans

Leen Trimarans, un concept détonnant décrypté par ses architectes

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Leen 56, la fiche technique

MarqueLeen Trimarans
ArchitecteB. Nivelt
Longueur hors-tout17.10 m
Largeur8.25 m
Catégorie CEA
Déplacement lège26 000 kg
Carburant3000 L
Voir la fiche technique complète du Leen 56