Essai / Positionnement, architecture et design du Lagoon 46, le défi relevé

© Nicolas Claris/Lagoon

Notre essai du Lagoon 46 est important. Aussi important que ce segment l'est en matière de vente. Il est extrêmement convoité par tous les acteurs du catamaran de croisière familiale.  

Réactualisation d'un best-seller

Le Lagoon 46 est le dernier de la gamme à suivre la voix de son grand frère, le 50 et de son petit frère le 40. Mât recentré pour une meilleure répartition des surfaces de voilures, grands hublots de coque pour laisser pénétrer la lumière et voir plus grand dans tous les compartiments : flybridge, cockpit, coques, nacelle. Pour les catamarans de cette taille, c'est en fait le leitmotiv de la familiale 5 portes, 5 places, sauf que là c'est sur l'eau, avec deux coques pour six à dix personnes.

La grandeur à tous les étages

Étendre l'habitabilité intérieure et extérieure sans nuire aux performances et en apportant un maximum d'équipements de confort. Voici l'équation à résoudre pour les concepteurs. Le cabinet VPLP avec l'intervention de Patrick  Le Quément, venant du design automobile et Nauta pour les aménagements intérieurs officient à doter ce 46 pieds de nouvelles aptitudes, pour toujours plus d'espace, de confort et de plaisir dans le cadre de navigations hauturières ambitieuses. Le but étant aussi de faciliter la manœuvre pour des équipages réduits, ou pas trop aguerris, ou n'ayant tout simplement pas envie de se faire suer dès le premier virement de bord.

Un design intégrant l'espace intérieur et extérieur

Le design des coques présente, comme pour ses ainés, une réserve dans les flancs afin d'intégrer, esthétiquement, les grands hublots, mais pas seulement. Ceci donne de la matière pour un redan extérieur et surtout intérieur très prononcé qui permet de loger des lits queen size (1,60m) en forme d'îlot dans les cabines avant. Le design de la casquette de roof ne renie pas son nom et dissimule un flybridge spacieux hébergeant poste de barre et de manœuvre ainsi qu'un très grand bain de soleil pouvant au besoin être recouvert d'un bimini ou d'un hard top.

Une construction rationalisée pour le semi-custom

Alors que les unités supérieures à 50 pieds sont produites à Bordeaux, les modèles d'entrée de gamme sont eux fabriqués à l'usine de Belleville sur Vie (Vendée) en une seule ligne de production, se terminant par une piscine, inspirée de la construction automobile. Avec plus de 2 500 catamarans produits et la puissance du groupe Bénéteau en arrière-plan, la fabrication des Lagoon en sandwich Polyester/verre/balsa a été une des premières au monde à être réalisée sous infusion. L'expérience acquise profite à la qualité des finitions qui s'est rehaussée au cours des décennies. Notamment les placages d'ébénisterie utilisent du bois reconstitué à des fins écologiques, mais aussi pour garantir la stabilité dans le temps face aux agressions générées par les chocs, le milieu marin et les ultraviolets par rapport à une feuille de bois traditionnelle.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Lagoon 46, la fiche technique

MarqueLagoon
ArchitecteVPLP
Longueur hors-tout13.99 m
Largeur7.96 m
Tirant d'eau1.30 m
Catégorie CEA
Nombre de passagers12
Déplacement lège16 600 kg
Surface de voilure au près140 m2
Nombre de moteurs maximum2
Carburant1040 L
Voir la fiche technique complète du Lagoon 46