Web série / Lost in the Swell, difficile de trouver le spot idéal


Dans ce 3e épisode de Pattaluvia, la nouvelle web-série de Lost in the Swell, Ewen et Aurel continuent leur recherche de spots, qui ne s'avère pas si évidente que ça lorsque l'on navigue. Le temps commence a être d'ailleurs long pour les deux surfeurs.

Trouver le spot idéal s'avère plus compliqué que prévu pour les protagonistes de la web-série Lost in the Swell. Embarqués sur Maewan — le dériveur en acier de 10 m qui les accueille pour leur périple — depuis plusieurs jours, ils naviguent à la recherche d'un spot de rêve, niché au pied d'un des plus grands glaciers du sud de la Patagonie. Et sur leur route, rares sont les occasions de pratiquer leur activité favorite.

D'abord en raison des tempêtes — nombreuses alors que c'est l'été. 30 noeuds de vent, rafales à 40 noeuds, les cinq marins sont obligés de trouver un spot pour s'abriter, au coeur de la péninsule, abrité dans les canaux sinueux. Ensuite, parce qu'il est difficile de voir les vagues d'un spot depuis le bateau, alors il faut se mettre à l'eau, ramer jusqu'à l'endroit, pour finalement découvrir que ce n'est finalement pas si top que ça… D'ailleurs, sur les trois planches qu'ont amenés les deux surfeurs, n'en a été utilisé qu'une... 

Alors à bord de Maewan, on s'occupe comme on peut… On pêche — pas mal -, on se repose — beaucoup pour Erwan, le skipper, épuisé par un staphylocoque doré — et on continue surtout à beaucoup rigoler. Aurel surfe un peu filmé par Ronan Gladu — le caméraman du trio — en drone depuis le bateau. Si ce dernier a réussi à préserver ces caméras volantes en tant que médiaman sur Actual pendant la Brest Atlantiques, elles ne survivront pas à ce voyage dans le grand sud.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Pattaluvia

Lost in the Swell, en route pour Magic Bay

Lost in the Swell, un spot hallucinant qui se mérite

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...