Swi-Tec, le concurrent de Watt and Sea ?

Il n'existait pas vraiment de concurrence à l'hydro-générateur Watt and Sea. Swi-Tec arrive avec un modèle qui d'après ses caractéristiques et son prix, risque de lui faire un peu d'ombre.

Avant, si vous cherchiez un hydro-générateur, vous aviez le choix entre un Watt and Sea ou un Watt and Sea. Il faut avouer que ce concept pourtant déjà vieux, est arrivé à maturité avec ce produit qui propose aux voiliers de fabriquer de l'énergie (de l'électricité) pendant les navigations sous voiles sans pratiquement aucune trainée (peu de frein).

L'idée séduit et les recherches pour réaliser un produit concurrent fleurissent. Mais aucune n'est encore arrivée aux performances du Watt and Sea. Le nouveau Swi-Tec y parvient-il ?

On se souvient avoir croisé dans les allées du salon nautique de Paris 2013, une sorte de prototype sur le stand du distributeur Swi-Tec. Il tenait plus du bricolage que du produit fini. En effet, cet hydro-générateur était construit sur la base d'un moteur électrique Torqeedo. Deux ans plus tard, au Nautic 2015, Swi-Tec revient avec un produit beaucoup plus abouti et qui annonce des performances supérieures au Watt and Sea équivalent.

Cet hydro-générateur possède une hélice à pas réglable. Certes qui se règle définitivement et qui ne varie pas suivant la vitesse du bateau (on peut changer le pas en démontant le moyeu avec une clé Allen), mais qui a l'avantage de s'adapter à tous les voiliers, même ceux dont les vitesses de croisière débutent à 3 nœuds.

Le système de fixation est aussi très bien pensé avec une plaque à fixer sur le tableau arrière sur laquelle vient se clipser l'appareil. Un système de réglage permet de garder la pale verticale pour compenser l'inclinaison du tableau. Le casque permet une rotation suivant un axe vertical (comme sur le watt and Sea). L'hélice reste ainsi toujours bien orientée dans les filets d'eau.

Côté rendement (c'est là le plus important !), l'appareil annonce une puissance maxi de 600 watts et 40 A. Il est livré avec un chargeur 12/24 V et un affichage digital qui peut se placer à distance du chargeur (à la table à cartes par exemple). Le chargeur fait aussi office de régulateur sur lequel peut venir se brancher des panneaux solaires en complément (maxi 200 W). Et lorsque la batterie est chargée, l'hélice de l'hydro-générateur se met à tourner en roue libre pour ne pas freiner plus le bateau.

Proposé à un prix canon de 3 317,60 € par le distributeur français Sea Tech and Fun, cet hydro-générateur risque fort de faire de l'ombre à son concurrent Watt and Sea. 

Caractéristiques
Chargeur :
Puissance : 600 Watt
Batteries : 100-400Ah (distinction voltage automatique)
Batterie chargée : 14,4V (ajustable jusqu‘à 16V en fonction de la perte dans le câble)
Tension batterie min. de déconnection : 10,98V (ajustable par défaut)
Tension de chargement : 12,44V (ajustable par défaut)
Courent de chargement maximum : 40A
Courant de veille : inférieur ou égal à 45mA
Dimensions : 284 x 181 x 76 mm
Poids : 1,6 kg

Poids complet avec générateur, chargeur, hélice et support principal : environ 15 kg

Prix : 3 317,60 €

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Guy Llata - 06 Janvier 2016
C'est encore beaucoup d'argent Voir dans le temps mais pas trop vu mon age.
Joël Guerin - 06 Janvier 2016
Mon moteur de machine à laver me convient bien et pour 250 ? je m'en sort bien
Gina Bourdy - 08 Janvier 2016
On est depuis longtemps en train de perdre l'essentiel: le plaisir de naviguer, de prévoir sa route sur les cartes pendant l'hiver, de jouer avec les courants de marée, de s'éclairer avec une lampe à huile, ou une économique lampe à leds comme celle que j'ai sur mon vélo, et de faire son tracé sur la carte à l'aide d'un GPS de rando à 40? sur le Bon coin, un crayon et une gomme (un sextant c'est beau mais très cher)... Et mon moteur HB démarre très bien à la ficelle! Désolé, mais encombrer mon tableau arière de tout ce fatras, même au prix modique de 2 fois mon salaire net, c'est pas pour moi... Bon Dieu, Javhé, Wallah, restons simple!
Josep Maria Gurt Solana - 11 Janvier 2016
Recomiendo este cargador. Funciona 100% Effectivo.
Xavier Bainvel - 13 Mai 2017
Ces hydrogénérateurs n'ont d'intérêt que pour le longues traversées oü barrer 24/24 est impossible et maintenir actif les postes "bouffeur d'énergie" est nécessaire (pilote auto, frigo, électronique de nav). Pour de la croisière cotière, aucun intérêt.
Ajouter un commentaire...