Spindrift 2 a bouclé son tour du monde


Spindrift 2 est arrivé ce vendredi 8 janvier en France, coupant la ligne d'arrivée d'Ouessant à 16 h 01 après 47 jours 10 heures 59 minutes 02 secondes. Même si Yann Guichard et son équipage n'ont pas détrôné Loïck Peyron, détenteur du trophée depuis 2012, ils réalisent le 2e meilleur temps de l'histoire.

Au total, les 14 marins (dont une femme, Dona Bertarelli) auront parcouru près de 29 000 milles (54 000 km) à une moyenne de 25,35 nœuds sur l'eau. Pour son premier tour du monde Spindrift 2 enregistre un retard de 1 j 21 h 16' 09' par rapport aux 45 jours 13 heures 42 minutes.

Pour autant, il a été plus rapide que celui de Franck Cammas, en 2010 avec 20 heures 45 minutes 50 secondes de mieux sur ce parcours toujours aussi exigeant. Durant son périple à haute vitesse, le trimaran noir et or a également amélioré trois temps de référence (Ouessant-équateur, Ouessant-Tasmanie, Ouessant-cap Horn.)

Le premier en atteignant au départ d’Ouessant la ligne équatoriale en 4 jours 21 heures 29 minutes, soit une moyenne de 30,33 nœuds sur l'orthodromie (route la plus courte). Le deuxième entre Ouessant et le sud de la Tasmanie symbolisant l'entrée dans l'océan Pacifique, en 20 jours 04 heures 37 minutes. Au passage, Spindrift 2 s'adjugeait éphémèrement le record de la traversée de l'océan Indien en 8 jours 04 heures 35 minutes, battu quelques heures plus tard par l'équipage d'IDEC Sport, parti aussi d’Ouessant le 22 novembre. Enfin troisième temps de référence : Ouessant-cap Horn en 30 jours 04 heures 07 minutes, avec dix-huit heures et onze minutes d'avance sur le temps de Banque Populaire V.

Dona Bertarelli, qui était la seule femme à bord peut par contre se targuer d'être la navigatrice la plus rapide autour du monde à la voile.

Arrivée à la Trinité-sur-Mer - Crédit : Th.Martinez

L'équipage fait désormais route vers son port d'attache de La-Trinité-sur-Mer qu'il devrait atteindre vers 22 heures ce vendredi soir. L'accueil devrait être au rendez-vous pour féliciter l'équipage du trimaran noir et or.

Pour rappel, Spindrift 2 avait quitté Ouessant le 22 novembre 2015 dans la nuit, avec à son bord Dona Bertarelli, Yann Guichard, Sébastien Audigane, Antoine Carraz, Thierry Duprey du Vorsent, Christophe Espagnon, Jacques Guichard, Erwan Israël, Loïc Le Mignon, Sébastien Marsset, François Morvan, Xavier Revil, Yann Riou et Thomas Rouxel.

"Le passage au sud du cap de Bonne-Espérance a été un des moments parmi les plus importants pour moi, mais là, cette arrivée devant Ouessant, c'est aussi un soulagement. Pas une délivrance parce que je n'ai pas été prisonnier et j'ai pris beaucoup de plaisir sur ce tour du monde, mais il est temps que je fasse une petite pause. Bien sûr, il y a eu un peu de stress, mais c'est aussi mon rôle de l'assumer.

Ce Trophée Jules Verne, c'est la série des premières pour moi ! Autour du monde, au passage des trois caps, avec autant de jours au compteur… Et j'ai vraiment envie d'y retourner. Le bateau est parfaitement adapté à ce programme : il faudra juste que la météo soit avec nous. Et puis les mers du sud, c'est magique ! Même si l'Indien a été plutôt gris. Et dans le Pacifique, nous avons eu le droit à des lumières sublimes quand nous sommes descendus presque jusqu'au 60° Sud… Mais je retiendrais plus tous ces oiseaux, albatros, pétrels, fulmars, damiers du Cap qui nous suivaient en permanence !

Ma plus grosse angoisse, c'est lorsque nous avons touché un objet non identifié avec le foil : j'ai cru qu'on aller devoir abandonner. Je suis content qu'on en finisse parce que depuis le cap Horn, et au-delà du record, cette remontée de l'Atlantique a été sévère pour le bateau comme pour l'équipage" explique Yann Guichard.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Maxi Spindrift 2, la fiche technique

MarqueCDK Technologies
ArchitecteVPLP
Longueur de coque40.00
Largeur23.00 m
Voir la fiche technique complète du Maxi Spindrift 2
Reportage : Jules Verne

Banque Populaire V, à la chasse au Trophée Jules Verne

Troisième meilleur chrono sur le Trophée Jules Verne pour Idec Sport