Un kite pour transformer votre bateau à moteur en voilier


Yves Parlier, skipper aux nombreuses victoires dans les années 90, a profité des Fêtes Maritimes de Brest 2016 pour lancer la commercialisation de son "Liberty Kite." Une aile inspirée du kitesurf qui permet de propulser de petites embarcations et de naviguer à la voile, même au moteur…

Le Liberty Kite c'est une aile inspirée de la pratique du kitesurf et qui permet de tracter des embarcations de plaisance (kayak, SUP, dériveur) et des bateaux de plaisance (hors-bord, voiliers…) de moins de 10 m. Cette aile monopeau conçue spécialement pour la traction des bateaux. Issu de deux années de recherche, elle tire perpendiculaire au vent (vent de travers) pour une plus grande sécurité. Elle est disponible en deux tailles : 10 m2 (1740 €) à 20 m2 (2340 €) et peut être superposé avec une autre aile afin d'augmenter la surface au vent et d'adapter la traction en fonction des conditions de vent.

Une manière ludique et écologique de se déplacer en mer et qui sera utile en cas de panne de carburant. Cette idée lui est d'ailleurs venue lors de son démâtage pendant le Vendée Globe en 2000. Avec ce système d'aile stable, les plaisanciers seront en mesure de posséder un moyen de secours facile d'utilisation à bord. L'énergie éolienne réduit également la consommation de carburant des bateaux.

Manœuvrable par une seule personne depuis le pont d'un bateau, le kite ne nécessite pas de connaissances importantes dans le domaine. Il s'adapte à tout type d'embarcations et se range facilement à bord (aucune structure rigide ni gonflable.) Avec l'aile, il est possible de naviguer au vent de travers ou au vent arrière voire même au près pour les bateaux équipés d'une dérive.

Ce projet est porté par le navigateur Yves Parlier, qui a fait l'âge d'or des courses nautiques des années 1990 (Transat Jacques Vabre, Route du Rhum, Mini Transat, Solitaire du Figaro, Vendée Globe…). C'est la société Océa – qui se concentre sur des projets nautiques novateurs dans le but de réduire l'empreinte écologique – qui en est l'instigatrice.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Alain le Saêc 22 Juillet 2016
je pense que ce système à un bel avenir ,ça vaut une survie devrait être sur tous les voiliers hauturiers et même les embarcations à moteur.je crois qu'au sénégal quelqu'un en fait pour les pirogues de pêche en secours du hb alain
LibertyKite 22 Juillet 2016
Pour plus d'informations, n'hésitez pas à visiter la page facebook LibertyKite ou à nous contacter par email à l'adresse ocea@beyond-the-sea.com

Kitesurf
PowerBoats
A lire aussi sur Bateaux.com