Seakart, la sécurité du semi-rigide, le plaisir du jet-ski

Le Seakart 335, à découvrir à Cannes

Le Seakart 335 est un semi-rigide à turbine qui sera présenté lors du Cannes Yachting Festival 2016 (6-11 septembre). Ce kart de la mer permet d'aller vite comme sur un jet-ski, mais avec la sécurité et le confort d'un bateau.

Le Seakart 335 est le premier semi-rigide à turbine de la société mauricienne KGTEX. D'une longueur de 3,50 m, le Seakart possède des lignes sportives et un design dynamique et moderne. Le constructeur s'est d'ailleurs inspiré de la course automobile pour développer son bateau, qui sera construit en Afrique du Sud. Grâce à sa turbine, cette embarcation hybride possède la vitesse d'un jet-ski et la sécurité et le confort d'un bateau.

En son centre on trouve la console de pilotage, équipée d'un accélérateur au volant. Disponible en 3 et 5 places, il convient aussi bien à la balade en famille qu'à la vitesse. Grâce à ses vraies 5 places, le Seakart est une véritable annexe qui se veut confortable, ergonomique et plaisante à conduire.

Le Seakart est propulsé de base par le Yamaha 110 CV et en option avec le 180 CV. Il possède un réservoir de 63 litres et est capable de tracter un wakeboarder ou une bouée. Agile, puissant, il peut aussi être utilisé comme un bateau sportif. Grâce à son fond plat de semi-rigide, il peut être utilisé dans des eaux peu profondes.

Même si ce n'est pas une nouveauté, le Seakart attire par son design qui le fait ressembler à un petit kart des mers. À noter toutefois qu'une turbine possède un rendement plus faible qu'un moteur hors-bord, mais sera aussi moins rapide. L'absence d'hélice est un vrai plus pour les familles, qui pourront facilement accéder à l'eau avec l'échelle et la petite plateforme de bain.

Caractéristiques techniques du Seakart 335

Longueur 3,50 m
Largeur 2 m
Poids 450 kgs
Capacité de carburant 63 L
Homologation C / 5 pers
Motorisation Yamaha Turbine 110 et 180 CV

Prix spécial lancement France : 28 500 € HT

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Thibaut Walle - 29 Août 2016
Tried it and it's really worth it!
Ajouter un commentaire...
Reportage : Seakart 335

Seakart 335, j'ai testé le kart nautique aussi fun que joli