L'Element E7 de Bayliner, un open sportif pour les loisirs nautiques

Element E7

Bayliner profitait du Cannes Yachting Festival pour présenter deux nouveautés, l'Element E7 et l'Element CC7, qui partagent la même coque, mais n'ont pas le même programme de navigation. Intéressons-nous à l'Element E7, un open sportif, dédié aux loisirs.

Bayliner continue le développement de sa gamme Element avec le nouvel E7 - plus grand modèle - qui vient compléter la gamme composée actuellement de l'E5 (qui remplace l'Element), l'E6 (qui remplace l'Element XL), le CC5, le CC6 et le CC7 (nouveauté 2017).

Comme le reste de la gamme, l'Element E7 possède une coque au design innovant M-Hull, élément distinctif des gammes Center Console et Deck Boat. Sa conception en fait une coque extrêmement stable et facile à manœuvrer grâce à son étrave en V profond. Ses deux flotteurs latéraux, comme sur les catamarans, lui assurent également une grande stabilité.

Ce modèle est le plus grand de la gamme Element conçue pour la navigation familiale, les sports nautiques ou encore les sorties en mer à la journée. D'une longueur de 6,4 m, l'Element E7 possède le même aménagement open et épuré que le reste de la ligne Element. À l'avant, on trouve un espace bain-de-soleil avec deux transats et une assise. Grâce à sa largeur, la disposition walk-around permet de se déplacer confortablement à bord.

L'Element E7 est livré avec un pare-brise standard ou droit. Le poste de barre est simple, mais fonctionnel et dispose d'un compartiment de rangement et d'une glacière, ainsi que d'un fauteuil copilote à bâbord.

La partie arrière du bateau est occupée par une grande banquette en U dont les deux cotés sont des transats de bain, qui peuvent être utilisés soit face à la mer, soit face vers l'intérieur du bateau. L'espace peut également être transformé en grand bain de soleil (en option).

La motorisation standard de l'Element E7 est le Mercury FourStroke (4 temps) 115 CV avec une option 150 CV disponible.

Un pack optionnel en acier inoxydable permet d'équiper le bateau avec des mains courantes autour de la proue, des plats-bords ou encore des portes-gobelets de ce matériau.

Prix : 27 400 € avec 150 CV 4 temps

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...