Le Foiler 41, le bateau à moteur aux foils rétractables


Après un prototype expérimental à petite échelle, présenté en 2014, Hydros et Enata s'apprêtent à commercialiser un bateau à moteur à foils rétractable. Le Foiler 41 peut donc s'utiliser soit comme un bateau à moteur classique, soit sur ses foils à grande vitesse pour économiser du carburant.

Le Foiler 41 est un bateau à moteur à foils rétractables de 40 pieds (12 m), c'est-à-dire qu'il peut voler sur l'eau pour atteindre des vitesses élevées à faible rendement. Développé par l'entreprise suisse Hydros avec l'expertise d'Enata, société suisse installée à Dubaï, spécialisée dans la recherche et l'ingénierie, le Foiler 41 a nécessité plusieurs années de recherche intensive.

Avec un design ultra racé inspiré des industries automobiles de luxe et des technologies issues des bateaux de course, ce bateau à moteur tout en fibre de carbone, a été développé pour naviguer à haute vitesse tout en étant stable et sécurisé. Ses foils tirent d'ailleurs leur inspiration des bateaux volants de la Coupe de l'America.

Avec ses hydrofoils rétractables (il suffit d'appuyer sur un bouton) il peut soit se sustenter sur l'eau, lorsque ces derniers sont déployés, et donc naviguer vite (environ 45 nœuds) en réduisant les trainées d'eau, et donc en réduisant la consommation. Soit naviguer à faible vitesse ou s'amarrer lorsque ces derniers sont relevés. Sa technologie permet de profiter d'une navigation sûre et confortable, en supprimant les vibrations inconfortables et les à-coups d'un bateau à moteur classique générés par le clapot.

Grâce à ses fonctionnalités personnalisables, il répond aux diverses exigences des propriétaires. Il est d'ailleurs disponible en trois configurations de pont différentes : GT, Tender (limo cockpit) et Pro (Open cockpit).

Un prototype hybride HY-41 a d'ores et déjà vu le jour pour impulser une plaisance écologique. Le but : réduire la pollution des bateaux de plaisance sans nuire à leurs performances. Avec ses foils rétractables et son système de transmission personnalisable, la consommation de carburant du HY-41 peut être réduite d'au moins 30 %, tout en naviguant plus rapidement, plus souplement et avec plus de confort. En 2014, le HY-X, prototype expérimental à plus petite échelle avait suscité un vif intérêt lors de sa présentation dans le cadre de l'hydrocontest. Ce concours international réunissant des universités, des institutions et des industriels a pour but de construire des bateaux du futur innovants au service de l'innovation énergétique.

Désormais, le HY-41 a été mis en production par Enata et sera bientôt disponible sur commande.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...