Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Sea DNA 999, un semi-rigide à la carte qui atteint 90 noeuds !

Technohull est un chantier grec, fondé en 2005, qui propose une gamme de RIB innovants, performants, sécuritaires et luxueux, pour des voyages de longue distance. Chaque unité est conçue sur un modèle de coque unique, pour s'adapter aux caractéristiques voulues par le propriétaire. Le dernier modèle en date est le Sea DNA 999, un semi-rigide de 10,3 capable d'atteindre la vitesse maximale de 90 nœuds…

Le
Sea DNA 999 de Technohull
Sea DNA 999 de Technohull

Le Sea DNA 999 est le modèle le plus vendu du chantier grec Technohull, un semi-rigide de 10,3 m capable d'atteindre la vitesse maximale de 90 nœuds tout en conservant un maximum de sécurité à bord. Comme les 4 autres modèles du chantier, il possède un programme polyvalent, convenant à la fois comme tender de superyacht ou comme embarcation de plaisance pour une croisière côtière.

Il dispose d'une coque à infusion en résine époxy et fibres multidirectionnelles et des boudins en tissu ORCA des industries Pennel. Toutes les phases de construction sont réalisées au sein du chantier.

Une coque, trois options de pont

Avec une longueur de 10,3 m et une largeur de 2,8 m, le Sea DNA 999 peut convenir à un large panel de propriétaires grâce à ses trois aménagements de plage avant.

Version open : La plage avant est occupée par une banquette en V qui dissimule un espace de rangement spacieux. Une marche surélevée à l'avant facilite l'embarquement et le débarquement. Cet aménagement correspond particulièrement à une utilisation de tender.

Version Delta : La zone avant est entièrement recouverte d'un grand bain de soleil, privilégiant la relaxation et les longs moments au mouillage.

Version Cabine : Pour ceux qui veulent profiter de petites croisières, le semi-rigide possède à l'avant une cabine avec un lit double et une salle de bain fermée. La luminosité et l'aération sont assurées par la large descente.

Une conduite sportive et confortable

La console centrale ergonomique est équipée de deux sièges absorbants les chocs, pour une conduite sûre et contrôlée, même par mer agitée. Le tableau de bord comprend un écran tactile "Smart Center Console". La cuisine optionnelle avec évier et réchaud est installée derrière les sièges de la console.

Un tableau de bord high-tech et élégant

Cuisine derrière les deux sièges du poste de pilotage

Trois aménagements de cockpit arrière possibles

En complément des trois possibilités d'aménagement du pont avant, le chantier propose quatre options possibles pour le cockpit arrière. Trois des quatre versions sont compatibles avec la motorisation hors-bord et laissent le choix au propriétaire entre une banquette droite, une banquette en U ou une banquette droite couplée à un bain de soleil.

Version banquette en U

Version banquette et bain de soleil

Sur les trois versions, le Sea DNA 999 est équipé de deux plateformes de baignade avec échelle encadrant les moteurs et facilitent les moments de baignade.

En version inboard, le semi-rigide est équipé d'une banquette droite couplée à un très grand bain de soleil, recouvrant le compartiment moteur et complété d'une belle plateforme de bain.

Version grand bain de soleil

Huit options de propulsion pour une vitesse maximale de 90 nœuds

Les propriétaires peuvent choisir parmi une large gamme de systèmes de propulsion pour tirer un maximum de profit de la coque en V profond. D'après le chantier, cette dernière garantit un passage facile dans les vagues et un contrôle impeccable du bateau, même lors des manœuvres à grande vitesse.

La version hors-bord offre 4 options de chevaux : 2x250 CH, 2x300 CH, 2x350 CH et 2x400 CH. La motorisation de base assure une vitesse maximale de 68 nœuds (50 nœuds en vitesse de croisière) et une vitesse maximale de 90 nœuds (70 nœuds en vitesse de croisière) avec la bi motorisation de 400 CH.

La version inboard propose 2 options de propulsion : un seul moteur de 220 ou 370 CH ou deux moteurs de 265 CH chacun. Quelque soit la configuration choisie, le Sea DNA 999 atteindra la vitesse maximale de 63 nœuds.

Le chantier grec présente le Sea DNA 999 comme l'embarcation idéale pour passer un weekend sans se soucier de la distance à couvrir. Par exemple, avec l'option 2x400 CH hors-bord, il ne faudra que deux heures pour relier Athènes à l'île de Mykonos. Dans le même, il sera possible de relier la péninsule italienne d'Argentario à Porto Cervo en Sardaigne.

Les indications de vitesse maximale sont basées sur le programme de test d'usine. La vitesse du bateau peut varier en fonction du poids, du réservoir d'essence, des conditions de mer, de vent, du moteur, du réglage du moteur, des hélices, du nombre de passagers et de nombreux autres facteurs indépendants de la volonté du chantier.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 4 photos
Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO