Coupe de l'America : Les kiwis en finale des challengers

Fly Emirates Team New Zealand © ACEA 2017 / Photo Ricardo Pinto

On connait désormais le premier finaliste des Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs Final. Ce sont les kiwis qui se sont qualifiés contre les Anglais. Land Rover BAR voit donc la coupe lui échapper au profit d'Emirates Team New Zealand. Il faudra attendre les dernières régates du jour pour savoir qui de Softbank Team Japan ou d'Artemis Racing rejoindre les néo-z en finale.

Défaite britannique face à Emirates Team New Zealand

Land Rover BAR n'ira pas chercher la coupe sur cette 35e Coupe de l'America. L'équipe de Sir Ben Ainslie a été éliminé lors des Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs, dernières qualifications des challengers, face au défi néozélandais. En effet, Peter Burling et son équipe de kiwis ont scellé le sort de l'équipe britannique en atteignant les cinq victoires nécessaires contre Land Rover BAR pour se qualifier pour les Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs Final.

"Je ne pourrais pas être plus fier de l'équipe. Ce fut une incroyable aventure pour nous. Il y a trois ans et demi, trois d'entre nous étaient assis autour d'une table à Londres, avec seulement quelques idées en têtes et le soutien de quelques investisseurs. Ce que nous venons de réaliser est vraiment phénoménal. Nous sommes peut-être sortis de la compétition et avons échoué à ramener la Coupe à la maison, mais nous savions que ça allait être incroyablement difficile. Nous avons fait de notre mieux et quand on sait ce qu'a traversé l'équipe, particulièrement ces derniers mois, c'est un énorme mérite pour l'équipe", a déclaré Sir Ben Ainslie suite à l'élimination de son équipe de la Coupe de l'America.

Le skipper de Land Rover BAR a également annoncé le retour de l'équipe (après négociation avec leurs partenaires) sur la prochaine édition de la Coupe de l'America.

© ACEA 2017 / Photo Ricardo Pinto

Une belle revanche pour les Kiwis

Cette place pour la finale des Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs est une belle revanche pour Emirates Team New Zealand. En effet, après leur chavirage de mardi dernier (6 juin), les kiwis ont travaillé d'arrache-pied pour remettre leur bateau en l'état, qui avait été sévèrement endommagé au niveau du mât.

"Ça a demandé un effort incroyable de toute notre équipe pour retourner sur l'eau ce jeudi 8 juin", a déclaré Burling suite au retour rapide de son équipe dans la compétition suite à son accident. "Être capable de récompenser tout le monde en confirmant notre progression (sur les finales des qualifications) aujourd'hui, c'est fantastique et c'est exactement ce que nous voulions. Notre objectif lorsque nous sommes arrivés était de gagner la Coupe de l'America et nous avons définitivement franchi une grande étape en nous rapprochant de la victoire finale."

Interrogé sur sa préférence pour l'adversaire qu'il affrontera en finale des challengers, Burling a admis qu'il n'avait pas de préférence entre Artemis Racing et SoftBank Team Japan.

© ACEA 2017 / Photo Ricardo Pinto

Softbank Team Japan ou Artemis Racing ?

Alors que les Japonais avaient pris le dessus sur Artemis Racing, l'équipe suédoise s'est rattrapée sur la journée du jeudi 8 juin, remportant trois courses sur 4. Il faudra donc attendre la dernière journée de régates du vendredi 9 juin 2017 pour savoir qui de Softbank Team Japan et d'Artemis Racing sera le deuxième qualifié des Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs, face à Emirates Team New Zealand.

© ACEA 2017 / Photo Gilles Martin-Raget
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Class AC, la fiche technique

Longueur hors-tout15.00 m
Largeur8.47 m
Déplacement lège2 432 kg
Voir la fiche technique du Class AC