Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Biki, le mini drone sous-marin qui imite un poisson

Biki est un mini drone sous-marin bionique en forme de poisson. Sans fil, il fonctionne via le WiFi et permet de prendre des photos et des vidéos sous-marines et se déplace dans le plus grand silence. Intelligent, il est capable de regagner sa base sur la fin de son autonomie.

Le
Biki, le mini drone sous-marin

Reproduire le design et le mouvement du poisson

Robosea présente un tout nouveau drone sous-marin qui reproduit l'apparence et le déplacement d'un poisson. Sa nageoire caudale lui permet de moduler et de contrôler la direction et le mouvement. La technologie utilisée est basée sur la théorie de l'allée de tourbillons de Karman, qui est un motif périodique de tourbillons causés par la séparation instable d'un écoulement autour de corps peu profilés. La queue du Biki est également en caoutchouc naturel et en alliage à haute élasticité pour imiter l'os de la queue d'un poisson.

Comme un dauphin, le drone sous-marin utilise un processus bionique d'écho-localité pour localiser les objets dans l'environnement. Ainsi, il se pilote sans fil et détecte les obstacles alentour grâce à la technologie des rayons infrarouges.

Réaliser des photos et des vidéos de manière stable

Le Biki est équipé d'un stabilisateur de caméra anti vibrations pour réaliser des vidéos fluides et des photos nettes, même à grande vitesse ou dans l'obscurité.

Il possède une autonomie de 90 à 120 minutes et peut descendre jusqu'à 60 m de profondeur. Il se pilote depuis une télécommande étanche (sous l'eau) ou bien depuis une application mobile dédiée via un smartphone (hors de l'eau).

La caméra 4K peut capturer chaque instant, notamment grâce à son grand-angle de 150°. Au total, le Biki peut enregistrer 32 Go (soit environ 2,2 heures) de vidéos de 1080 pixels ou 5243 photographies de 8 mégapixels.

Le module GPS intégré permet au Biki de retourner automatiquement à la base en envoyant un emplacement en temps réel à vos appareils mobiles.

Un déplacement en toute liberté

En l'absence de câbles, le Biki est capable de se déplacer n'importe où (robosea n'indique pas la distance d'éloignement possible avec le smartphone). Cela permet également de moins perturber l'environnement écologique sous-marin.

Silencieux (55 dB), Biki peut nager comme un vrai poisson et ne jamais déranger la biosphère sous-marine.

Enfin son absence d'hélice, comme sur les drones traditionnels, apporte plus de sécurité pour les enfants. Il peut également aider à leur surveillance dans la piscine.

Sur Kickstarter, le drone est vendu au prix de 599 $ (520 €) au lieu de 1024 $ (889 €) et la livraison est programmée à partir de septembre 2017. L'opération a d'ailleurs été un véritable succès puisque Robosea a récolté 214 857 $ sur les 20 000 $ demandés.

    Réagir à cet article
    Ajouter un commentaire...


    Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

    Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

    Suivre l'actualité
    du nautisme et de la mer
    Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO