Bateaux à moteur : ce qu'il fallait voir au Boot Düsseldorf

Sessa Marine © Bateaux.com

Le Salon Nautique allemand est aujourd'hui l'un des plus grands salons nautiques au monde. Avec près de 2 000 exposants et 250 000 visiteurs, il se positionne comme un rendez-vous à ne pas manquer pour tous. Les présentations et nouveautés de bateaux sont d'ailleurs nombreuses et les halls de l'univers des bateaux à moteur bien remplis. Voilà la sélection de Bateaux.com de ce qu'il ne fallait pas louper dans les halls 4,5, 9, 10 et 17.

Autoboot

Sur le stand de Tinn-Silver (connu pour ses bateaux custom en aluminium), on pouvait découvrir l'Autoboot, un dayboat un peu particulier puisqu'il allie la coque aluminium de la marque Tinn-Silver a une superstructure d'Audi A4… Un concept fun, mais pas forcément marin !

Bavaria 47 Power

Le Bavaria 47 Power est le premier catamaran à moteur du chantier allemand, rendu possible par le rachat du chantier rochelais Nautitech en 2014. Le Bavaria 47 Power est issu du Nautitech 46, dont les jupes ont été rallongées. À bord, on a le choix entre un aménagement 3 ou 4 cabines. On notera le passage de la plage avant jusqu'au flybridge grâce à quelques marches intégrées dans le roof. Un aménagement astucieux.

Bavaria R 55

Le R55 est le plus gros yacht à moteur construit par le chantier allemand Bavaria et l'essai est plutôt concluant. Le chantier a fait appel à un ancien chef de produit du chantier anglais Princess Yachts pour concevoir ce modèle de 18 m de long. Ce sportcruiser à fly possède des lignes sportives et un intérieur confortable et habitable. Il est doté d'une carène planante avec un V évolutif. Un compromis idéal entre le confort, le luxe et la vitesse.

Brabus Shadow 800

Le célèbre préparateur automobile allemand Brabus et le chantier finlandais Axopar, reconnu pour ses dayboats modernes se sont associés pour produire une édition limitée, le Brabus Shadow 800, un tender luxueux avec des matériaux exclusifs équipé de 2x400 ch et produit à seulement 20 exemplaires.

Boesh

Boesh, chantier naval Suisse spécialisé dans les luxueux canots automobiles en bois présentait plusieurs modèles élégants rappelant les années 70. Des petits runabouts aux lignes classiques et intemporelles.

C38, C44 et Key Largo 27

Le chantier italien Sessa Marine présentait trois nouveaux modèles au Boot Dusseldorf. Le Key Largo 27, un sundeck sportif de 8,58 m avec de beaux bains de soleil et une petite cabine avec lit double et cabinet de toilette. Le C38 – plus gros modèle de la gamme Cruiser Line est une vedette de 11,70 m qui reprend les caractéristiques du vaisseau amiral le C68. Lumineux, on trouve à bord un grand espace habitable avec deux cabines double et une salle de bain. On trouve également à bord deux cuisines – une à l'extérieure et une à l'intérieur – ou encore de grands bains de soleil et un grand salon de cockpit.

Le C44 vient remplacer le C43 et se veut encore plus confortable. Ce modèle de 13,85 m de la gamme Yacht Line conserve la coque du C43 et est désormais équipé de 2 Volvo Penta IPS 500 ou 600. La nouveauté est sa plateforme de bain hydraulique capable de supporter une charge de 600 kg et un tender de 2,3 m. Le cockpit est disponible en deux versions. Une version simple avec salon de pont, bain de soleil et garage à tender ou deux coins salons et une grande table pour 12 personnes.

Ciera 10

Le Ciera 10 est le plus grand modèle de la gamme et reprend les caractéristiques du Ciera 8 ainsi que la ligne de la gamme, avec l'ajout d'une cabine à l'arrière.

Invictus 250 CX

Le 250 CX trouve sa place entre le 240 et le 280 CX. Ce modèle de 7,75 m reprend les caractéristiques de la gamme CX, une sorte de mini "280 CX", mais plus compact avec une console centrale et un sundeck adaptés. Proposé en sterndrive, il bénéficie ainsi d'une belle plateforme de bain.

Princess V55 et V60

Après les V58 et V40, Princess continue de développer sa gamme V avec deux nouveaux modèles de yachts sportifs, les V50 et V65. La coque en V à géométrie variable lui apporte beaucoup de puissance pour une vitesse max de 38 nœuds. Le V50 pour sa part est disponible en plusieurs configurations de pont principal, à savoir ouvert ou fermé et atteindra la vitesse maximale de 32 nœuds avec deux Volvo IPS 600.

Rand Leisure

Le chantier danois Rand Boat que l'on connait pour son "Picnic" Boat a décidé de voir plus grand et d'intégrer une cabine sur ses bateaux. Il présentait le prototype du Rand Leisure, un dayboat de 8,44 m, très confortable avec de nombreuses places assises, une petite cuisine, un grand bain de soleil et une petite cabine avec toilette sous le sundeck.

Sea Ray 400 SLX

Le 400 SLX est un cruiser de 12,04 m qui comme les nouveaux modèles de la gamme Sundacer combine à la fois un aménagement de pont bowrider avec un grand salon de pont sur la plage avant et une grande cabine. Son cockpit dispose de tout l'aménagement nécessaire pour passer un bon moment sur l'eau, confortablement : bain de soleil, grande banquette, kitchenette. Nouveauté, le pavois tribord qui se bascule pour créer une grande terrasse sur l'eau.

Seafaring 44

Ce trawler de 14,39 m possède des lignes plutôt designs et modernes avec un intérieur confortable pour des voyages aux longs cours, mais sans trop consommer. Encore un nouveau venu dans le secteur des bateaux pour la "slow life" avec une vitesse de croisière de 8,8 nœuds pour 680 milles d'autonomie.

Sealine C 430

Après le C530, Sealine lance son petit frère, le C430, une vedette de 13,55 m très lumineuse et fonctionnelle. Confort à bord avec 3 cabines double, 2 salles de bain, un flybridge plutôt confortable, bains de soleil, plateforme de bain… Une vedette dont la coque a été spécialement conçue pour accueillir des embases IPS 600.

Technohull

Le chantier grec Technohull produit et commercialise des semi-rigides haut de gamme depuis 2005. Luxueux, ils sont aussi très rapides ! L'occasion de découvrir la gamme de ce chantier dont le terrain de jeu est la Méditerranée.

Velvette 33 Intelligent

Ce daycruiser de 10,12 m est conçu par le chantier russe Velvette Marine. Ce sportboat est doté d'une carène spécifique d'hydravion lui permettant d'atteindre 44 noeuds et d'une étrave inversée. Son grand cockpit est élégamment aménagé avec un très grand bain de soleil, tout comme la cabine où l'on trouve deux couchettes double et un cabinet de toilette.

XO Explorer

Le XO Explorer est un weekender robuste conçu pour naviguer dans les mers du nord. Comme tous les modèles de la gamme, il dispose d'une coque en aluminium et promet une excellente expérience de conduite. À bord, l'aménagement est astucieux avec des banettes/rangements, un poste de pilotage central dont les assises se rabattent complètement pour se déplacer facilement, un vitrage arrière qui disparait complètement ou encore une cabine double avec WC sous le pont avant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...