Tringa Boat, un bateau qui roule sur la route

Le Tringa Boat © Bateaux.com

Un bateau avec des roues ?! C'est le concept du Tringa Boat, un dayboat de 2,06 m homologué pour la route et commercialisé en 2018. Même si le principe peut paraitre farfelu, nous avons été plutôt séduits par la qualité de construction et les finitions du Tringa Boat découvert au Nautic 2017. Nous avons rencontré Guirec Daniel, son concepteur qui nous en dit plus sur ce projet, qu'il espère être le premier modèle d'une future gamme.

Résoudre le défaut de place de port

Guirec Daniel est un plaisancier chevronné, issu d'une famille de marins, pour qui la navigation n'a plus de secret. Lui vient alors à l'idée de créer une embarcation spécifique pour les gens qui vivent sur le littoral et dont la maison possède un accès direct à l'eau. C'est comme ça que lui vient le concept du Tringa Boat, un bateau à moteur équipé de roues pour pouvoir rouler sur la route. "L'idée est de transformer sa maison en marina et d'offrir une solution de stockage de son bateau pour 30 ans" nous explique-t-il. Une solution donc pour les plaisanciers qui n'ont pas de port à proximité ni de place.

Avec son bateau, Guirec montre aussi qu'en France, on innove ! "J'avais envie de produire quelque chose de différent, de participer au relèvement de l'industrie française" nous précise-t-il. C'est donc après 7 ans de développement et un brevet déposé que nous découvrons le Tringa Boat, qui nécessite à la fois d'avoir un permis voiture et à la fois un permis bateau.

Un bateau… qui ressemble à un bateau

Vu de l'extérieur, le Tringa ressemble à un vrai bateau – si ce n'est ses trois pneus enchâssés dans des chambres étanches. "C'est une performance hydraulique et mécanique. J'ai déposé un brevet pour ce système qui s'inspire des trains d'atterrissage des avions" nous explique Guirec.

On accède à bord par le cockpit qui se ferme avec une barre et sur l'arrière duquel on trouve une douchette avec un réservoir d'eau potable de 30 L. 2 sièges sont insérés dans la structure arrière avec dossier et ceinture de sécurité bien sûr !

Le poste de pilotage dispose d'assises routières avec suspension et donc la partie de l'assise se replie pour piloter debout. On profite ainsi d'une vue dégagée sur l'horizon. Sous les deux fauteuils – réglables en longueur — se trouve une grande glacière.

La console de barre est équipée d'une boite automatique avec une fonction marche avant et marche arrière. "Il faut penser à sortir et rentrer les roues avant d'entrer ou de sortir de l'eau" précise Guirec. Une manipulation qui se fait rapidement, en appuyant sur un bouton.

Une caméra sous l'étrave permet de renvoyer une image de l'angle mort sous étrave à l'écran du combiné GPS/sondeur. Le Tringa dispose également de tout l'équipement réglementaire pour rouler : clignotant, feux, klaxon, commutateur GPS, pare-brise homologué pour la route, essuie-glace, rétroviseurs…

Une grande boite à gants et une prise 12 volts complètent l'équipement de la console. Pour le côté marin, cette dernière peut recevoir une VHF fixe et dispose d'un compas. La manette des gaz est facilement accessible, installée entre les deux sièges de barre.

Sur la plage avant, le Tringa Boat est équipé d'une banquette sur l'avant de la console. En dessous, on trouve un coffre, qui peut faire office de w.c.. La pointe reçoit une deuxième banquette avec un grand rangement et accès aux feux à code. La baille à mouillage est de belle taille avec un davier basculant. En option, on peut ajouter une table ou une extension pour transformer l'ensemble en bain de soleil. Le cockpit est protégé à l'avant comme à l'arrière par un bimini très couvrant.

De nombreuses options en fonction de son programme

"Le Tringa dispose de nombreuses versions pour la pêche, la plaisance ou encore les sports nautiques. Tous les plaisanciers peuvent choisir la version et les équipements dont ils ont besoin pour leur programme" indique Guirec.

Ainsi, dans la version camping, la plage avant du Tringa peut faire office de cabine avec un taud et une toile cabine tandis qu'une option cuisine prend place sur l'arrière avec un frigo, un évier, un réchaud. "Tout ce qu'il faut pour vivre 4 jours en autonomie" indique Guirec. Dans la version pêche, on trouve un vivier sur mesure, un seau anodisé, une planche à découper, le tout en alu anodisé.

Moteur thermique et moteur marin

Au gabarit routier, le Tringa Boat peut accueillir 4 personnes et en navigation 6 adultes ou 4 adultes et 4 enfants de moins de 37,5 kilos. Côté moteur, pour la route, le bateau dispose d'un moteur thermique essence 4 temps (27 CV) sous la console, qui lui confère une vitesse de 16 km/h, sachant qu'il parcourt 1km en 4 minutes. Sur mer, un moteur de 150 CV le propulse à la vitesse de 33 nœuds.

Prix : 95 000 € avec moteur

Tringa, la fiche technique

MarqueTringaboat
ArchitectePierre Delion
Longueur hors-tout6.42 m
Longueur de coque6.25 m
Largeur2.48 m
Catégorie CEC
Nombre de passagers6
Déplacement lège1 231 kg
Nombre de moteurs maximum1
Carburant102 L
Voir la fiche technique du Tringa
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Salons Nautiques
Nautic - Salon Nautique de Paris
A lire aussi sur Bateaux.com