24 heures Motonautisme de Rouen 2018, une édition pleine de rebondissements

Rien ne s'est passé comme prévu pour la 55e édition de la célèbre course de motonautisme : les 24 heures de Rouen. Le grand perdant est sans doute le n°1 qui a dû céder sa place après 5 victoires consécutives.

Tout a commencé ce 30 avril 2018 avec une météo diluvienne qui a obligé les organisateurs à retarder le départ. Prévu à l'origine à 10h, il a fallu attendre 17h pour pouvoir libérer les bolides.

Dès le départ, le Team Nollet-Newstar mené par son célèbre pilote Philippe Chiappe prend la tête et montre bien sa volonté de garder son titre (Philippe Chiappe est le vainqueur des 5 dernières éditions !). Mais une "épave" (objet flottant non identifié) en pleine nuit coupe court à cette ambition.

24 heures Motonautisme de Rouen 2018

Dans cette classe 2 (les bateaux les plus rapides), c'est  finalement le second bateau du même Team Nollet-Newstar, le n°20, qui fera le plus de tours et finira en vainqueur ce 1ermai à 17h. Le catamaran de course a effectué 557 tours de l'ile Lacroix (la boucle comptant 3,8 km).

En classe 3, la casse de 3 concurrents alors aux premières places a bouleversé totalement le classement. C'est finalement le n°41 Arion Racing qui finit en tête avec 314 tours.

24 heures Motonautisme de Rouen 2018

Comme chaque année, la 55édition des 24 heures motonautisme de Rouen ont assuré le spectacle et le rendez-vous est déjà pris pour l'année prochaine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Seine-Maritime
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : 24 heures Motonautisme de Rouen 2018

Départ retardé pour les 24h de Rouen Motonautisme