Un seau à champagne gyroscopique pour vos soirées en mer

Tulip by Germain, un seau à champagne gyroscopique

Les salons nautiques sont l'occasion de découvrir de nombreuses nouveautés dans le monde du nautisme et du yachting. Et dans le secteur du luxe, les innovations peuvent parfois être surprenantes. C'est le cas de seau à champagne et à vin de luxe, équipé d'un système à effet gyroscopique, qui maintient les bouteilles et les verres en position verticale, en toutes occasions.

Tulip by Germain… Le nom est évocateur de luxe, tout comme son design. Lancé en grande pompe sur le stand Arcadia – et plus particulièrement sur le A105 –, le Tulip By Germain est un seau à champagne et vin, de luxe à effet gyroscopique. À la fois objet d'art et création technologique, ce seau – qui a nécessité 4 ans de développement et possède un brevet international — possède la particularité de maintenir dans une position verticale bouteilles et verres, lorsque le socle est en mouvement. Il peut supporter une inclinaison jusqu'à 30°.

Les bouteilles s'installent au centre du plateau tandis que les verres sont positionnés dans les supports autour, qui peuvent recueillir toutes sortes de formes.

Ce concept unique a été développé par Germain Mari-Olive et son équipe. Cet ancien capitaine de yachts de prestige a passé 20 ans à côtoyer une clientèle aisée, ayant la culture de l'accessoire de luxe. C'est ainsi qu'il a eu l'idée de créer à la fois un objet d'art, mais fonctionnel.

Cet écrin à champagne est fabriqué en France avec des techniques traditionnelles et nécessite plus de 800 heures de travail. Il se décline en plusieurs versions et est totalement personnalisable grâce à un large éventail de finitions de luxe – joaillerie et cristallerie : or, rubis, diamants, carbone… Qui dit luxe, dit rareté, certains modèles sont limités à seulement 10 ou 5 exemplaires ! Il peut également être assorti aux couleurs du yacht.

Dans le monde du luxe, on ne se refuse donc rien et certaines idées sont parfois surprenantes…

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


A lire aussi sur Bateaux.com