Où voir les bateaux de la Route du Rhum 2018 à Saint-Malo ?

Le Village de la Route du Rhum © A.Courcoux

Du mercredi 24 octobre au dimanche 4 novembre 2018, les visiteurs pourront déambuler sur les quais de la Route du Rhum, pour découvrir les bateaux de la Route du Rhum. Bientôt, les deux bassins à flots seront pleins, mais où voir les bateaux par catégorie ? Suivez le guide !

Ce mercredi 24 octobre ouvre les portes du village de la Route du Rhum. Si la course part le 4 novembre prochain, les 123 voiliers attendus à Saint-Malo devraient rejoindre tout au long de la semaine la cité corsaire. Et ce, dès ce mercredi ! En effet, les deux bassins à flots seront quasiment pleins ce soir, avec 110 solitaires attendus ce 24 au soir dans le bassin Vauban (Class40, Multi50, Rhum Mono et Rhum Multi ainsi que l'ULTIME de Romain Pilliard) et dans le bassin Duguay-Trouin (IMOCA) en face du Palais du Grand Large.

Cliquez sur la carte pour agrandir le plan

Le Bassin Duguay-Trouin

Ce bassin accueillera les 20 monocoques IMOCA, trois Rhum Mono ainsi que le légendaire Pen Duick VI, mené par Marie Tabarly pour son projet Élémen'Terre. Des bateaux de tradition seront également de la fête comme Le Français, dernier bateau ancré au pied de la Cité corsaire, ou Étoile du Roy ou encore de plus petites unités.

Le Bassin Vauban

Le Bassin Vauban regroupe les 53 monocoques de la Class40, les six Multi50, les 14 autres Rhum Mono, les 21 Rhum Multi ainsi que le trimaran ULTIME Remade — Use It Again de Romain Pillard.

Les visiteurs pourront également découvrir à cet endroit le navire aux énergies renouvelables et à l’hydrogène Energy Observer, skippé par le Malouin Victorien Erussard.

La Gare maritime de la Bourse

Alors que l'arrivée des bateaux a été portée au 24 octobre à 17 h (les écluses s'ouvriront plusieurs fois de 17 h 30 à 20 h 30), les Ultimes n'arriveront sur le village qu'à partir du 26 octobre. Avec leurs dimensions dantesques – 32 m de long et 23 m de large —, ces trimarans géants n'entrent plus dans les écluses à cause de leur largeur.

Une arrivée "tardive" demandée également par la Direction de course afin de laisser les opérations se dérouler en toute sécurité pour le gros de la flotte, de réguler le trafic et de prendre en compte la hauteur d’eau à marée basse.

Le Maxi Edmond de Rothschild qui a accepté de prendre une place à quai à la gare n'arrivera que le 30 octobre puisque les coefficients de marée ne seront pas favorables avant pour accoster.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...