Hors-Série / Rénover le piano de son voilier

Comment mieux organiser le piano de son voilier ? Avec les nouvelles pratiques qui veulent que toutes les manœuvres reviennent au cockpit, les pianos des bateaux anciens deviennent parfois engorgés. Antal propose une gamme d'accastillage de pont qui permet de résoudre tous ces problèmes.

Venant du mât ou du pont avant, les manœuvres d'un voilier convergent vers l'arrière en courant sur le rouf. C'est la configuration la plus classique pour permettre aux équipiers de rester à l'abri derrière le rouf pendant les manœuvres. Cela permet aussi de rendre accessibles les manœuvres en un seul point, une situation bien pratique quand on navigue en équipage réduit.

Accastillage Antal

Le piano pour la manœuvre

Le piano est donc l'endroit où ce concentre tous ces cordages, souvent disposés de part et d'autre de la descente. Si l'on suit le cheminement des cordages, on voit qu'ils sortent du pied de mât, qu'ils sont redirigés vers l'arrière avec une succession de guides avant de finir dans les bloqueurs installés devant les winches.

Accastillage Antal

Les poulies de pied de mât

Au pied du mât, la poulie a 2 fonctions. Elle doit permettre à la drisse d'effectuer son virage à 90°, elle arrive en suivant la verticale et doit courir sur le pont à l'horizontale. Mais cette poulie reprendra tous les efforts pendant toute la phase de navigation. La drisse sous tension en continu entraine de gros efforts sur cette poulie.

C'est pourquoi les coureurs, mais maintenant aussi de nombreux plaisanciers, remplacent ces poulies de pied de mât par des anneaux de friction. Suffisamment glissants, ces anneaux ne demandent aucun entretien et son extrêmement légers et solides. Ils viennent se fixer à la place de la poulie qu'ils remplacent avec une simple boucle (loop) en Dyneema. Ils prennent aussi beaucoup moins de place que la poulie qu'ils remplacent.

Accastillage Antal

Les retours de bosses de ris

Sur les anciens voiliers, les bosses de ris restaient en pied de mât, obligeant l'équipier qui voulait réduire la grand-voile à s'y déplacer. Aujourd'hui on rapporte ces manœuvres jusqu'au piano. Mais cela génère pas mal de cordage avec parfois des problèmes de place pour guider tous ces retours.

Antal propose d'installer un seul et unique anneau de friction pour passer toutes les bosses de ris. En effet, celles-ci ne sont utilisées que successivement, jamais simultanément. Un seul gros anneau suffit pour laisser passer tous les cordages et simplifie alors le pied de mât.

Accastillage Antal

Les organizer

Avec la multiplication des manœuvres, il faut souvent augmenter le nombre d'organizer pour guider les cordages vers l'arrière. On peut choisir chez Antal des organizer à friction. Ces belles pièces usinées, positionnées dans la bissectrice de l'angle du cordage, prennent peu de place. On peut donc prévoir de multiplier le nombre de passages.

Si l'on veut garder des organizer à poulie (qui offrent moins de friction) on pourra les superposer si l'on veut en augmenter le nombre.

Accastillage Antal

Les bloqueurs

De la même façon, les bloqueurs Antal peuvent se combiner en bloc de trois. Cela réduit l'espace sur le pont et augmente le nombre de manœuvres utilisables devant le winch. À choisir des bloqueurs combinés, il faudra que tous les cordages soient du même diamètre. Il n'est pas possible de combiner des bloqueurs de taille différente…

Attention, car les bloqueurs ne supportent pas que le cordage fasse un angle supérieur à 10° en sortie. Si vous devez utiliser un winch qui se trouve décalé, il faudra positionner un réa à plat pont ou un filoir pour dévier le ou les cordages.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Hors-série refit - cordage - accastillage - voilerie

Evinrude facilite la remotorisation de son bateau hors-bord

Insert inox, comment fixer solidement de l'accastillage