48 Wallytender, Wally et Ferretti revisitent un classique

Le 48 Wallytender

Le Groupe de superyachts Ferretti entérinait le rachat du constructeur Wally lors de l'ouverture du salon nautique allemand, fin janvier 2019. Le groupe italien en profitait également pour révéler les détails du premier projet de bateau à moteur né du partenariat entre les deux pontes du yachting de luxe : le 48 Wallytender.

Revisiter un classique

Si ce nouveau modèle conserve les lignes du premier bateau à moteur du groupe — le Wallytender original — lancé en 2001, il bénéficie d'améliorations. Pour rappel, le concept du wallytender était de pouvoir être utilisé comme un véritable runabout, pour des sorties à la journée et une nuit à bord et pas seulement comme un navire-support ou un tender pour superyacht ou villa privée. Wally était d'ailleurs l'un des précurseurs du tender de grande taille.

Ce nouveau modèle bénéficie de l'élégant design et de la construction composite de ses prédécesseurs, mais propose de nouveaux équipements et fonctionnalités. Le chantier a beaucoup travaillé sur le volume intérieur, plus grand, qui offre plus de confort et de commodités. "Le défi consistait à relever le franc-bord sans perdre la pureté des lignes de coque associées à tous les yachts Wally, afin de fournir une vraie cabine pour la sieste, et une vraie cabine de douche pour se rafraîchir" détaille le chantier Wally.

Le premier Wallytender

Technologies et espace

Dans le cockpit, le chantier a fait le choix de pavois basculants, inspirés de ceux développés sur le 118 Wallypower, lancé au début des années 2000. Si aujourd'hui cette fonctionnalité nous parait ancrée dans le design de yacht (sur les vedettes de la marque Galeon par exemple), elle ne l'était pas encore à l'époque du powerboat de 36 m.

118 Wallypower

Cette technologie permet d'augmenter la taille de la plateforme de bain de manière significative. Cette dernière est accessible depuis une passerelle rétractable intégrée, qui se transforme également en échelle de bain de 5 marches.

La plateforme du 48 Wallytender avec ses pavois basculants

Journée confort et nuit à bord

Sur le pont, l'agencement a été conçu pour favoriser la détente avec de grandes banquettes et de grands bains de soleil. Une cuisine extérieure équipée de deux plaques de cuisson, d'un évier et d'un réfrigérateur (il y en a un deuxième dans la cabine) permet de prendre ses repas à bord.

Sur l'arrière le grand bain de soleil peut être entièrement soulevé pour accéder à la cale moteur ou uniquement le coussin qui recouvre un rangement. Mais c'est sous le bain-de-soleil avant que l'on trouve un plus grand coffre. Derrière les deux grands fauteuils du poste de barre, un coffre sert au stockage de jouets aquatiques comme un SUP gonflable ou d'équipement de plongée.

La banquette avant du carré peut être configurée face à l'avant en navigation et face à l'arrière au mouillage pour faire face à la table à manger.

En plus du hard-top, les cockpits avant et arrière peuvent être protégés du soleil par un taud fixé sur des supports en carbone (stockés dans le compartiment des jouets nautiques), une fonctionnalité Wally introduite en 2003 avec le 118 wallypower.

Mouillage caché

Le système de mouillage est composé d'un bras extensible dissimulé derrière un capot flush dans la proue. Il est facilement actionnable depuis le poste de barre. On avait déjà pu voir ce système sur le Pardo 43 (Cantiere del Pardo) à Cannes en 2017. Enfin, autre "innovation", un liston doublé d'un matériau antichoc pour remplacer les pare-battages.

Propulsion IPS

Le 48 Wallytender reçoit 2 moteurs Volvo IPS 650 (un total de 1020 chevaux), avec joystick pour une vitesse maximale de 38 nœuds. Un stabilisateur gyroscopique est proposé en option et installé dans un compartiment technique séparé du moteur pour éviter le risque de surchauffe (comme les tableaux électriques).

Ce modèle est présenté par le chantier comme un grand bateau familial et sans danger pour les enfants, avec un pont flush en teck antidérapant et de profonds pavois sécurisés. La première unité, actuellement en construction sur le site de production du groupe Ferretti à Forlì - Italie devrait être lancée en juin 2019.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

48 Wallytender, la fiche technique

MarqueWally
Longueur hors-tout14.50 m
Largeur4.39 m
Catégorie CEB
Déplacement lège11 250 kg
Nombre de moteurs maximum2
Voir la fiche technique du 48 Wallytender