Esquel, un superyacht d'exploration sophistiqué

Oceanco est connu pour ses réalisations dans le monde du grand yachting et notamment pour ces concepts bien pensés et plutôt réussis. Le Monégasque présente son nouveau projet, un superyacht d'expédition de 105 m baptisé Esquel.

Un navire d'expédition

Le chantier monégasque Oceanco vient de révéler son nouveau projet de 105 m (345 pieds) le superyacht d'expédition Esquel. Pour ce nouveau design, le constructeur s'est entouré de plusieurs intervenants, à commencer par le designer Timur Bozca, connu pour ses nombreux designs de superyachts et son récent prix de Jeune Designer de l'année, concours international de l'industrie du yachting. La styliste Gina Brennan, Lateral Naval Architects and Engineering et Pelorus, une entreprise de premier plan spécialisée dans les voyages et expéditions en superyacht, complète la liste des intervenants.

Avec sa coque à déplacement et son étrave verticale, Esquel a été conçu pour les grandes croisières dans les régions isolées, du pôle Nord au pôle Sud et à travers toutes les mers qui recouvrent le globe.

Le navire est un parfait mélange de yacht d'exploration et de superyacht sophistiqué, comme l'explique Dirk de Jong, directeur commercial chez Oceanco. "Il offre toute l'esthétique, les aménagements, les finitions intérieures et extérieures et l'attention portée aux détails techniques indéniables à tous les Oceanco."

Un aménagement dédié à l'exploration

Esquel offre un garage à tender de 230 m2, dans lequel seront rangés de rapides semi-rigides, des tenders variés, des jouets nautiques et tout l'équipement de plongée.

Sur le pont principal flush d'une superficie de 200 m2, la superstructure en verre sur l'arrière abrite une piscine couverte et un espace de bien-être avec vue panoramique.

Sur ce pont, on trouve également beaucoup d'espace pour stocker divers containers scellés, des tenders supplémentaires ainsi que des véhicules tout-terrain.

Le superyacht peut également se transformer en base d'études pour la biologie marine par exemple, grâce à sa configuration très flexible. On peut y ajouter des espaces supplémentaires polyvalents, une zone de premier secours, des espaces de conférence ainsi que des bureaux de recherche.

Oceanco a beaucoup travaillé avec Pelorus pour comprendre les besoins d'un voyage dans des régions isolées telles que la Patagonie ou le Groenland. C'est pour cette raison qu'Esquel a été imaginé et conçu pour transporter et déployer deux sous-marins, un véhicule terrestre et des motos, ainsi que pour accueillir un hélicoptère. Il peut également être équipé de laboratoires pour des expériences et explorations scientifiques.

Un superyacht sophistiqué

Mais Esquel n'est pas seulement un superyacht d'expédition, mais aussi le yacht idéal pour briller en société. Alors que l'extérieur est assez masculin et moderne, l'intérieur — conçu par la styliste d'intérieur Gina Brennan — est chaleureux et élégant, avec un mobilier confortable pour se sentir comme chez soi. "L'ambition qui se cache derrière l'aspect général de l'aménagement intérieur d'Esquel et de représenter la vie, les influences et le foyer d'un jeune explorateur. Ce sera un mélange éclectique d'antiquités et d'objets d'art chinés lors de ses voyages."

Esquel est équipé d'une propulsion diesel-électrique de dernière génération, compact et durable pour naviguer en autonomie à travers le monde. Avec sa coque renforcée et sa classification Polar, il possède une autonomie de 7 000 milles et peut atteindre une vitesse de pointe de 16,5 nœuds.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...