Web série / Un voilier de croisière au long cours, une véritable maison flottante


Un bateau de croisière au long cours doit être habitable, confortable et prodiguer beaucoup de rangements. Pour vivre à bord, Sarah et Aurélien de Poussé par le Vent ont choisi l'Oceanis 411, un voilier de 12,60 m. Découverte de leur maison flottante avec Sarah.

Maloya est un voilier Oceanis 411 (Bénéteau) d'une longueur de 12,60 m avec un tirant d'eau de 1,70 m. C'est le bateau qu'ont choisi Sarah Hébert et Aurélien le Métayer pour leur croisière au long cours avec leur petit Nael, tout juste âgé de 4 mois au moment de leur départ en mai 2017. Un bateau acheté trois ans auparavant et à bord duquel vivait déjà le couple avant la naissance de leur enfant.

Pour s'y sentir chez eux, Sarah et Aurélien l'ont donc aménagé comme une maison, avec une cuisine équipée, un salon et sa bibliothèque, une "chambre" parentale et une "chambre" d'enfant. Mais surtout deux grands espaces de stockage une des deux cabines arrière et la salle de bain de la cabine avant - pour accueillir les nombreux jouets de ces deux passionnés (et anciens champions) de windsurf.

Finalement, hormis l'espace, on retrouve les mêmes "pièces" que dans une maison. Terme d'ailleurs utilisé par Sarah pour présenter le cockpit de son bateau, l'endroit où l'équipage de Poussé par le Vent passe le plus clair de son temps. Car si l'intérieur est important, la vie en bateau, c'est surtout à l'extérieur qu'elle se passe.

Alors, embarquez avec Sarah pour une visite extérieure et intérieure de Maloya et découvrez comment est aménagé un voilier de croisière au long cours.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Poussé par le Vent

Poussé par le Vent : Les Tobagos Cayes, l'île déserte paradisiaque