Adaptez un siège ergonomique sur votre paddle

Le siège amovible Hkai

Le siège amovible Hkai a été développé pour permettre de pagayer — en paddle ou en kayak gonflable — confortablement en position assise. En 2019, il arrive dans une version avec "pied" qui renferme un coffre hermétique de 50 L et diversifie encore les utilisations.

Hervé Gagelin est un passionné de nautisme, installé au bord de la mer depuis toujours. Après avoir vécu 8 ans en Amérique du Sud sur la mer des Caraïbes, ce concepteur dans l'âme s'est installé à Bandol, sur la Côte d'Azur il y a 20 ans et a lancé la marque HKai.

Ayant suivi l'évolution du paddle depuis une dizaine d'années, il a remarqué "que les pratiquants restaient peu de temps en position debout en raison de la fatigue." Il a alors conçu un siège ergonomique amovible qui s'adapte aussi bien sur les paddles que sur les kayaks gonflables. Après un premier prototype dessiné il y a 6 ans en fibre de verre, le modèle définitif est rotomoulé.

Allonger la durée de pratique du paddle

Ce siège avec dossier permet donc de passer confortablement en position assise en paddle, "en transformant le paddle en kayak" pour optimiser le support avec "un produit deux en un."

Polyvalent, ce siège convient également aux plus jeunes, en leur permettant d'être assis pour profiter de la balade. On peut d'ailleurs en installer plusieurs, les uns derrière les autres. Le siège convient également aux pêcheurs avec l'ajout de porte-cannes. D'autant plus que pour 2019, le concepteur a ajouté un "pied" pour rehausser le siège, qui fait office de rangement hermétique (50 L) et auquel on accède facilement en soulevant l'assise.

Les pêcheurs pourront donc l'utiliser pour stocker leur matériel, tandis que les pratiquants pourront y ranger bouteilles d'eau et casse-croute par exemple pour envisager par exemple une longue journée de paddle.

Des utilisations variées

Les utilisations sont variées, comme l'explique Hervé Gagelin : "Le siège de randonnée-pêche peut aussi s'adapter sur des barques de pêche où le coffre fera office de vivier, être utilisé en voilier, soit pour se fixer sur l'annexe qui sert de tender et donc apporter plus de stabilité, soit fixé sur le pont du bateau à la proue, pour plus de confort. Enfin, puisque le siège est solide et résiste aux intempéries, j'ai également des demandes pour les bateaux à moteur au poste de barre."

Faciliter la rééducation fonctionnelle des handicapés

Pour répondre à une demande dans le domaine du handicap, le concepteur s'est rapproché de l'association "Un fauteuil à la mer" de l'hôpital Renée Sabran à Hyères, qui dispose d'une base nautique pour la rééducation fonctionnelle. "Ils ont essayé mon siège l'année dernière sur un kayak gonflable et ont été très satisfaits."

Facile à fixer

Pour fixer le siège, il faut simplement utiliser une sangle — un kit vendu séparément — qui passe sous le paddle. "Elle a spécialement été étudiée pour être très fine — 0,7 mm d'épaisseur — et incurvée de manière à se bloquer sous le paddle pour ne pas générer de trainée."

Le siège s'adapte facilement à tous les paddles, puisqu'on régler la taille des sangles, et à tous les gabarits : d'un enfant de 5/6 ans jusqu'à un adulte de 140 kg.

Présent sur les salons nautiques

Le siège Hkai sera présenté avec sa version "coffre" sur le salon nautique de La Ciotat et une réduction de 25 % pour le lancement. Autrement, on peut l'acheter auprès d'un partenaire local Nexpa Surf Shop à Six-Fours-les-Plages.

Tarifs à partir :

Siège simple : 130 €

Siège + pieds : 240 €

Fixations : 39 € pour un siège simple

Réagir à cet article :
ERIC MARIN - 17 Mars 2019
sympa cette ideiii déedéee
Ajouter un commentaire...