C330V, la version croisière de Sealine se décline en hors-bord

La Sealine C330V

Après le S330V, c'est au tour de la gamme croisière d'accueillir son premier modèle hors-bord. Le C330V reprend l'aménagement apprécié de la version inboard — le C330 — et arbore deux moteurs hors-bord sur sa plateforme arrière de 300 CH maximum.

Puissance et confort

Sealine continue de décliner sa gamme de vedettes hors-bord avec un 2e modèle, le C330V, d'une longueur hors-tout de 10,31 m. Après le S330V — gamme sport de Sealine — c'est donc la gamme croisière qui gagne son premier modèle motorisé en hors-bord.

Comme nous l'avait expliqué Florian Nierich, responsable marketing et communication, en juillet 2018, les moteurs hors-bord sont dans l'air du temps. Les puissances sont de plus en plus importantes et permettent de motoriser des bateaux à moteur de plus grande taille.

Le C330 — dans sa version inboard — avait été récompensé par plusieurs acteurs de la presse internationale spécialisée, notamment pour son aménagement intérieur.

Quand dans la version inboard, le C330 pointait à une trentaine de nœuds avec 2x220 CH, la version hors-bord devrait atteindre 40 nœuds (avec 2x300 CH certes).

"La nouvelle Sealine C330V associe les caractéristiques récompensées de la version inboard et les avantages de la motorisation hors-bord" explique Andrea Zambonini, chef de produit Sealine. "Les moteurs hors-bords conviennent parfaitement aux baies peu profondes en raison de leur faible tirant d'eau et ils promettent également un plaisir de conduite important avec un pilotage très direct" ajoute-t-il.

Un spacieux cockpit

L'aménagement reprend celui du C330 avec un spacieux cockpit avec banquette en L à bâbord, dans le prolongement du salon grâce à la baie vitrée rabattable.

Un bimini coulissant peut abriter le cockpit ou s'ouvrir totalement. La plateforme arrière est cependant raccourcie puisqu'elle accueille désormais deux moteurs hors-bord. Mais deux plateformes — à bâbord et à tribord — servent de plateforme de baignade (en option). À l'avant, un bain de soleil double est dédié à la détente.

Cette version croisière offre de la sécurité aux familles avec un portillon de cockpit ainsi qu'un grand garde-corps encerclant le pont.

Cuisine et salon ouvert sur le cockpit

Le meuble de cuisine en L fait la jonction entre le cockpit — avec un bar — et l'intérieur. Positionnée à tribord, elle reçoit une plaque de cuisson, un double évier, un réfrigérateur un four et de nombreux rangements. En vis-à-vis le carré en L peut recevoir 6 personnes. L'espace devrait être très lumineux grâce aux grandes baies vitrées de la timonerie.

Le poste de pilotage est installé devant la cuisine, à tribord avec un siège pilote avec assise relevable. Le pilote peut ainsi conduire en position debout. Un toit ouvrant apporte luminosité et aération, tandis qu'une porte latérale à tribord permet au pilote d'accéder rapidement à la proue sans avoir à faire le tour du bateau.

Deux grandes cabines double

Sous le pont, on retrouve les deux grandes cabines double (ou une cabine double et une cabine avec lit jumeaux) et la salle de bain avec douche. Grâce aux hublots de pont et aux vitrages de coque, les cabines sont également baignées de lumière naturelle.

Tarif de base : 159 950 € HT sans moteurs

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...